mercredi 29 mars 2017

De NDA, Lambert Wilson, du protectionnisme et du cinéma

Samedi dernier, Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de l’émission de Laurent Ruquier. Face au candidat de Debout la France qui soulignait que les ouvriers méritaient aussi un protectionnisme, comme le milieu du cinéma, l’acteur a osé dire que le cinéma n’était pas protégé, mais qu’il bénéficiait de subventions ! Le pire est qu’il était sans doute sincère, ne voyant même pas ses contradictions.



Le protectionnisme pour soi, c’est bien, pour les autres, c’est sale…

mardi 28 mars 2017

Rejoignons la Polony TV du comité Orwell !

Les journalistes du comité Orwell apportent une bouffée d’air pur dans un paysage médiatique bien trop uniforme et ne faisant guère honneur au journalisme. Bien sûr, le métier est aussi la victime des sangsues de la nouvelle économie. Pire, après avoir vu leur financement coupé à la hache, leur indépendance est remise en cause par certains propriétaires. Aucune crainte de voir cela sur Polony TV !



La démocratie, c’est le pluralisme et la mise en perspective

lundi 27 mars 2017

Le « match » Fillon-Macron n’est qu’une réédition du « match » Hollande-Sarkozy (billet invité)

Billet invité de l’œil de Brutus


Rappelons simplement quelques éléments.

M. Macron, ce « révolutionnaire » « hors système », fut adoubé en politique par Jacques Attali, ancienne éminence grise de François Mitterrand avec qui il rédigea en 2010 le rapport « pour la libération de la croissance française » (sic !) à destination de Nicolas Sarkozy. Ce rapport préconisait déjà, entre autres, de baisser les cotisations sociales des entreprises et la fiscalité « pesant » sur le secteur de la finance.

jeudi 23 mars 2017

Drapeau, Marseillaise : quand les militants de gauche se réapproprient la France

Quand j’ai commencé à militer politiquement, il y a 25 ans, le drapeau tricolore et la Marseillaise étaient exclus de tout rassemblement politique de gauche. Mais depuis dix ans, on note une véritable évolution, pointée par Jack Dion, de Marianne sur Facebook (et à qui je me suis permis de reprendre sa photo) : la nation n’est plus taboue à gauche et c’est une très bonne nouvelle !



Le partage de la fierté nationale ?

dimanche 19 mars 2017

Le révoltant blanc-seing de l’UE sur le Roundup de Monsanto

Dans un monde idéal, on devrait pouvoir faire confiance aux agences étatiques chargées d’évaluer la non dangerosité de ce qui se vend et leur jugement devrait éteindre les polémiques. Malheureusement, nous ne vivons pas dans un tel monde, et le jugement prévisible de l’agence européenne des produits chimiques sur le glyphosate est légitimement accueilli avec la plus grande méfiance.



Un avis aussi superficiel que subjectif

samedi 18 mars 2017

Abus, poubelles, justice et débat de fond

On peut sans doute déjà dire que cette campagne présidentielle est la pire de la Cinquième République tant elle se réduit à une succession de scandales et rumeurs qui nous éloignent des si nombreux débats de fond que nous devrions avoir (que ce soit sur l’Europe, l’euro, l’automatisation, l’école, ou notre République). Le malaise démocratique risque d’en sortir extrêmement renforcé.



Comme dans une série télé

vendredi 17 mars 2017

Immigration, élites, et sentiment populaire

L’immigration est un, si ce n’est le sujet politique clés des deux scrutins majeurs de l’an dernier : le vote de la Grande-Bretagne pour quitter l’Union Européenne et l’élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis. Certains y verront le succès d’une démagogie tendance xénophobe. Mais de récents graphiques de The Economist indiquent que les électeurs avaient de bonnes raisons.


Et si les électeurs avaient raison ?

mardi 14 mars 2017

Du plafond de verre du Front National

Cette année, il semble acquis que Marine Le Pen sera, comme son père en 2002, au second tour des élections présidentielles. Mais les sondages en vue du second tour semblent indiquer, à date, qu’elle serait très largement battue par Emmanuel Macron, jusqu’à 65% ! Même si les sondages doivent être pris avec des pincettes, il semble que le plafond de verre des régionales soit toujours là.



Une complète impasse politique

samedi 11 mars 2017

Tapie : l’arbitrage était bien une affaire d’Etat




Conflits d’intérêts à tous les étages

Planche à billets (billet invité)

Billet invité d’André-Jacques Holbecq, auteur de « La dette publique, une affaire rentable »



A Nicolas Dupont-Aignan qui, lors d’une émission le 8 mars sur la 5 (« C’à vous ») disait grosso modo « la BCE prête à zéro pour cent aux banques, je demanderai donc à la BCE de prêter à l’État français au même taux», le journaliste Patrick Cohen a rétorqué instantanément «  planche à billets » avec une moue qui en disait long sur son jugement concernant cette proposition.

jeudi 9 mars 2017

Qui est M. Emmanuel Macron… (billet invité)

Billet invité de l’œil de Brutus



Il ne m’est gère courant de reproduire dans son intégralité un article provenant d’une autre source, mais celui qui suit paraît tellement bien illustrer la personnalité qui se cache derrière le sourire du sieur Macron qu’il m’a semblé indispensable de le transmettre dans son intégralité.

lundi 6 mars 2017

Affaires Fillon : la politique peut-elle tomber plus bas ?

Hier, le candidat des Républicains a sans doute sifflé la fin de la contestation interne en abattant trois cartes : première interview de sa femme, discours recentré sur le programme et adouci sur la justice, et démonstration de force partisane place du Trocadéro. La réunion d’aujourd’hui devrait appeler à resserrer les rangs et clore l’épisode du plan B mais le spectacle donné a été désastreux.



La compilation du pire du politique

dimanche 5 mars 2017

Les bourses fêtent la prise de pouvoir des actionnaires, suite…

Bien sûr, ce n’est pas nouveau, mais avec Wall Street qui ne cesse de battre des records, dépassant les 21 000 points cette semaine, entrainant le CAC 40 au-delà des 5000 points, il faut se demander s’il s’agit d’une simple bulle ou si cela reflète un phénomène plus profond.



Toujours plus de profits, pour les actionnaires

DECODEX : Le niveau zéro de la déontologie – partie 3 (billet invité)

Billet invité de Marc Rameaux, auteur de « L’homme moderne », suite de la première partie et de la deuxième
  


Quelques remarques sur la notion de « fait »

Il est pénible de devoir rappeler qu’un fait isolé n’a pas de sens, également qu’il n’existe pas d’observation neutre indépendante d’une certaine représentation que nous nous sommes faite de la réalité.

Des siècles de réflexion épistémologique semblent avoir été oubliés et balayés par quelques petits hommes pressés et ignares. A quoi a-t-il servi de faire émerger le débat entre déductionisme et inductionisme, culminant avec la « logique de la découverte scientifique » de Karl Popper ? Qui se souvient de la vaste réflexion de Willard V.O. Quine, montrant pourquoi la logique est « dans le même bateau » que les autres sciences, mettant un terme à tout point de vue angélique ?

vendredi 3 mars 2017

Le scandaleux grignotage de la Palestine par Israël




La Palestine, façon gruyère occupé

DECODEX : Le niveau zéro de la déontologie – partie 2 (billet invité)

Billet invité de Marc Rameaux, auteur de « L’homme moderne », suite de la première partie



Conséquences économiques du protectionnisme

Méthodologie à la façon du Decodex :

Fact-checking : Source « Le Point », article de Pierre-Antoine Delhommais : En 2015, les exportations françaises représentaient 28 % du PIB, contre environ 20 % au début des années 1990. Le chiffre d'affaires à l'exportation des entreprises du secteur marchand (hors agriculture et services financiers) s'élevait à 608 milliards d'euros, soit 28 % du chiffre d'affaires global des 222 700 entreprises exportatrices. Dans le secteur de l’industrie française, le taux d’exportation atteint 40%.

jeudi 2 mars 2017

Mélenchon est-il une alternative souhaitable ?

Mélenchon fait partie des choix possibles pour ceux qui souhaitent une véritable alternative aux politiques des dits socialistes et de la droite, comme le soutient David Desgouilles. Malgré sa promesse d’une Sixième République, je me suis véritablement intéressé à son discours, lisant son livre programme « L’avenir en commun » et regardant sa prestation à l’Emission Politique. Bilan.



L’internationalisme libertaire tenté par la patrie

mercredi 1 mars 2017

Macron : l’impasse conformiste

Ça y est ! Le messie politique des élites a finalement dévoilé son programme ! On comprend qu’il ait tardé à le faire tant ses propositions sont convenues et en continuité avec les politiques menées depuis des décennies par le PS comme la droite, et qui produisent de tels résultats que chaque élection produit une forme d’alternance depuis si longtemps. Tout ça pour ça.



Le PS, un peu plus libéral et libertaire

DECODEX : Le niveau zéro de la déontologie – partie 1 (billet invité)

Billet invité de Marc Rameaux, auteur de « L’homme moderne »


Bombardement d’Alep

Méthodologie à la façon du Decodex :

Fact-checking : un hôpital d’Alep Est, zone tenue par la résistance à Bachar El-Assad, a été bombardé par l’aviation russe et par les forces loyalistes. Plusieurs dizaines de malades alités ont été tués, parmi lesquels des enfants en cours de soin, y compris pendant des opérations chirurgicales.