jeudi 16 février 2017

CETA : l’UE contre les peuples européens

Les peuples ne veulent pas du Traité Constitutionnel Européen ? Nos dirigeants signent un traité qui en est une copie quasi-conforme. Les peuples ne veulent pas des OGM de Monsanto ? Toutes les instances de l’UE semblent se coaliser pour les défendre. Nouvelle épisode du grand divorce entre les peuples et l’UE avec la ratification du traité de libre-échange avec le Canada, le CETA.



Machine anti-démocratique

Il y a très peu de sondages sur les accords de libre-échange, les média libre-échangistes ne souhaitant sans doute pas entendre l’opinion des peuples. Le seul que j’ai trouvé, réalisé par Harris, indique que 62% des Français s’opposent au TAFTA et au CETA, 71% jugent que les tribunaux d’arbitrage sont une menace et 81% ont bien compris que cela remet en question des normes ou des lois nationales qui protègent la santé, la qualité de l’alimentation, l’environnement ou le climat. Mais de cela, les euro-députés n’en ont rien à faire, une large majorité ayant voté la ratification du traité. Bien sûr, une majorité des euro-députés français ont voté contre, mais difficile de ne pas y voir une posture de la part du PS, LR ou des centristes, qui ont soutenu tellement de traités ultra-libre-échangistes…


Il est malheureux que la Wallonie ait capitulé cet automne car le CETA doit absolument être combattu car dès avril, les premières mesures seront appliquées, et ce traité représente une nouvelle avancée des intérêts des multinationales, au détriment de notre capacité à choisir notre mode de vie, à protéger notre santé et notre environnement, comme même le Monde l’admet sans le dire.

4 commentaires:

  1. Ces irresponsables nous construisent une poubelle, en moins pratique car elle ne possède pas de poignées!

    RépondreSupprimer
  2. Pour les sondages vous avez celui commandés par Fakir
    http://www.fakirpresse.info/ceta-fakir-publie-son-premier-sondage

    RépondreSupprimer
  3. L'indépendant16 février 2017 à 13:36

    Pour ma part j'estime que cette acceptation du Ceta est de la haute trahison à l'égard des peuples européens et des nations de l'UE ! Puisse cette UE disparaître politiquement.

    RépondreSupprimer
  4. les raisons suffisantes de sortir de l'UE s'accumulent...

    RépondreSupprimer