lundi 25 mai 2020

Medef, Montaigne, Ifrap : leur inquiétante stratégie du choc (1/2)


Il ne faut pas croire que cette crise permettra d’améliorer le (mauvais) cours de nos sociétés, ni même certains choix (délocalisation, bas salaires du personnel soignant) aujourd’hui décriés. Car comme après la crise de 2008, si nos dirigeants font mine de se remettre en cause, les tenants du système actuel poussent leurs pions pour renforcer leurs projets et poursuivre dans la même voie.




Après-demain, austérité et régression sociale au carré



samedi 23 mai 2020

500 (petits) milliards pour ne rien changer


La manœuvre est habile. La proposition d’un fonds de 500 milliards d’euros, financé par un emprunt commun donne la double illusion d’une mutualisation des dettes et d’un plan fort de sortie de crise pour l’UE, sous la classique impulsion franco-allemande. Mais le conte de fées européen, certains osant parler de moment hamiltonien, en référence à la construction des Etats-Unis, n’est pas si rose…




Beaucoup d’euros pour pas grand chose



lundi 18 mai 2020

Les plans d’aides révélateurs d’Air France et Lufthansa


Le confinement du monde frappe durement le monde du transport aérien, qui, après avoir été contraint de faire voler ses avions à vide pour garder ses créneaux, affronte un effondrement de son marché calamiteux, à même d’envoyer toutes les entreprises du secteur vers la faillite. Logiquement, les Etats interviennent pour sauver leur champion national. Leurs plans sont très révélateurs.




Quand Paris en demande trop et pas assez



lundi 11 mai 2020

Confinement, risque zéro, intérêt général et communication


Aujourd’hui, la France sort partiellement du confinement mis en place mi mars. Ce confinement a permis de limiter la propagation de l’épidémie, même s’il faut souligner qu’il est un moyen très lourd pour le faire, faute d’en disposer d’autres armes, qui demandaient de l’anticipation. Aujourd’hui, la critique du déconfinement est vive, notamment sur le sujet des enfants. Qu’en penser ?




Prendre les citoyens pour des adultes, et non des enfants



lundi 4 mai 2020

samedi 2 mai 2020

Les nombreux côtés obscurs de la crise du coronavirus


Bien sûr, cette crise a le mérite de rappeler l’importance du service public et du local, mais outre l’accablant bilan humain des victimes communiqué tous les jours, bien de ses aspects provoquent des réactions inquiétantes. Par-delà, et du fait du choc économique le plus violent depuis 1929, elle suscite en effet une lecture et une évolution inquiétante de nos sociétés dans bien des domaines.




Les libertés individuelles variables d’ajustement