jeudi 23 mars 2017

Drapeau, Marseillaise : quand les militants de gauche se réapproprient la France

Quand j’ai commencé à militer politiquement, il y a 25 ans, le drapeau tricolore et la Marseillaise étaient exclus de tout rassemblement politique de gauche. Mais depuis dix ans, on note une véritable évolution, pointée par Jack Dion, de Marianne sur Facebook (et à qui je me suis permis de reprendre sa photo) : la nation n’est plus taboue à gauche et c’est une très bonne nouvelle !



Le partage de la fierté nationale ?

dimanche 19 mars 2017

Le révoltant blanc-seing de l’UE sur le Roundup de Monsanto

Dans un monde idéal, on devrait pouvoir faire confiance aux agences étatiques chargées d’évaluer la non dangerosité de ce qui se vend et leur jugement devrait éteindre les polémiques. Malheureusement, nous ne vivons pas dans un tel monde, et le jugement prévisible de l’agence européenne des produits chimiques sur le glyphosate est légitimement accueilli avec la plus grande méfiance.



Un avis aussi superficiel que subjectif

samedi 18 mars 2017

Abus, poubelles, justice et débat de fond

On peut sans doute déjà dire que cette campagne présidentielle est la pire de la Cinquième République tant elle se réduit à une succession de scandales et rumeurs qui nous éloignent des si nombreux débats de fond que nous devrions avoir (que ce soit sur l’Europe, l’euro, l’automatisation, l’école, ou notre République). Le malaise démocratique risque d’en sortir extrêmement renforcé.



Comme dans une série télé

vendredi 17 mars 2017

Immigration, élites, et sentiment populaire

L’immigration est un, si ce n’est le sujet politique clés des deux scrutins majeurs de l’an dernier : le vote de la Grande-Bretagne pour quitter l’Union Européenne et l’élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis. Certains y verront le succès d’une démagogie tendance xénophobe. Mais de récents graphiques de The Economist indiquent que les électeurs avaient de bonnes raisons.


Et si les électeurs avaient raison ?