mardi 4 septembre 2018

Nouvelle victoire du populisme aux Etats-Unis : le parti Démocrate réduit les pouvoirs des « super délégués » lors du congrès d’investiture des primaires (billet invité)

Billet invité de Paul Roudier


Réuni pour les universités d’été du mouvement, le parti Démocrate a décidé, samedi, de réduire le rôle des superdelegates, lors des prochains congrès d’investiture des candidats à l’élection présidentielle. Le congrès d’investiture intervient toujours à l’issue des votes organisés Etat par Etat afin que les délégués puissent élire effectivement le candidat du parti à l’élection présidentielle. Les super délégués ne pourront désormais plus voter lors du premier tour de suffrage et ne s’exprimeront que dans l’éventualité où ce premier tour échouerait à désigner un candidat.

Réduction du pouvoir des apparatchiks

samedi 1 septembre 2018

Merci Nicolas Hulot

La démission du ministre de l’écologie cette semaine est venue complétée un été calamiteux pour Macron, avec l’affaire Benalla, les nouvelles coupes pour les retraités ou ses nouvelles déclarations effarantes au Danemark. Mais l’interview de Hulot dépasse de loin ce cadre. Elle en dit long sur ce que sont devenus nos politiques, mais aussi sur notre modèle économique actuel.


Un autre modèle de société

mercredi 29 août 2018

Budget 2019 : Macron, ou Sarkozy et Hollande en pire

Il y a deux mois, Macron espérait probablement encore capitaliser sur un éventuel succès de l’équipe de France à la coupe du monde de football. Aujourd’hui, non seulement ses grossières gesticulations n’ont convaincu personne, mais après l’affaire Benalla, son budget 2019 pourrait le précipiter plus bas encore que ses prédécesseurs. Pas étonnant vu qu’il suit le chemin qu’il leur conseillait…

Austérité, Injustice et régression sociale

dimanche 26 août 2018

Quand le Brexit confirme les propos de Jaures sur l’immigration

Parfois, l’actualité est extraordinairement révélatrice, particulièrement quand les défenseurs d’une idéologie rapportent une information qui la contredit complètement. Quelle heureuse surprise de voir donc BFMTV rappeler ce qui pourrait être une évidence, à savoir que la baisse de l’immigration suite au Brexit contraint des entreprises à augmenter les salaires pour attirer les travailleurs.


L’immigration est bien l’armée de réserve du capitalisme

jeudi 23 août 2018