dimanche 22 mai 2022

Il est trop tôt pour parler de stagflation

 Entretien publié sur Front Populaire

 


ENTRETIEN. Energie, alimentaire, guerre…Dans un contexte européen tendu, la hausse prolongée des prix met à rude épreuve les ménages français. On fait le point avec Laurent Herblay, gaulliste social et auteur du livre Oligarchisme et déconstruction de la démocratie (éd. Librinova).

 

Front populaire : Pouvez-vous nous expliquer théoriquement le phénomène de la « stagflation » dont on parle en ce moment ?

 

dimanche 15 mai 2022

Macron et l’UE : le retour du techno-fédéralisme n’est-il que tactique ?

Papier publié mardi par le FigaroVox

 

Lundi, Macron a prononcé un discours devant le parlement de l’UE. Il s’y est dit favorable à une révision des traités ainsi qu’à une extension du recours à la majorité qualifiée, idées loin de faire l’unanimité au sein des pays. Par-delà le positionnement tactique à l’égard des électeurs de gauche les plus favorables à l’UE, on peut craindre que cela reste une priorité de son nouveau mandat.

 


Errare humanum est, perseverare…

 

dimanche 8 mai 2022

Inflation, salaires, pouvoir d’achat : l’horreur oligarchiste

Papier publié par Marianne

Dans la bulle de certains, le pouvoir d’achat progresserait. Une simple comparaison du revenu moyen et de l’inflation moyenne pourrait peut-être l’indiquer. Mais la moyenne peut être extraordinairement trompeuse. Nous le savions sur les revenus avec l’effarant cas étatsunien, mais, dans une étude de référence, l’OFCE montre que la moyenne est mauvaise conseillère sur l’inflation également. Pas étonnant qu’il y ait un grand écart entre des moyennes trop grossières et le sentiment des Français.

 


Inflation des salaires en haut, et des prix, en bas

 

mercredi 27 avril 2022

Macron 2 : chant du cygne pour l’oligarchisme ?

L’analyse de cette élection présidentielle est complexe. A première vue, la réélection de Macron, avec plus de 58% des voix exprimées, et 5 millions de voix de plus que Marine Le Pen, peut donner l’impression que rien ne peut changer, renforçant la résignation de ceux qui ont justement le plus intérêt au changement. Mais par-delà ce score, qui paraît élevé par rapport aux sondages, beaucoup d’éléments montrent au contraire que la fin du temps de l’oligarchisme pourrait être très proche.

 


L’oligarchisme arrive dans une impasse

 

vendredi 22 avril 2022

Dimanche, refusons l’injonction de l’oligarchie !

Le 24 avril, la France sera face à un choix important : persévérer dans le pire des politiques oligarchistes, dont les représentants sont passés de 65 à 34% des voix au premier tour en 10 ans, avec le président le plus détestable de la Cinquième République, ou voter pour la paria des élites, la représentante de l’extrême-droite. Toutes les élites, ou presque, jusqu’à la CGT, ont pris position pour le président sortant, exprimant un intérêt de classe si transparent qu’il justifie plus que jamais ma position.

 


Le candidat du Medef, de Hollande et de Sarkozy

 

jeudi 21 avril 2022

Incohérence et totalitarisme des ayatollahs de l’ordre juridique de l’UE

Papier publié mardi sur le FigaroVox

 

La présence dans le programme de Marine Le Pen d’éléments remettant en cause la supériorité du droit de l’UE a provoqué une offensive tous azimuts des oligarchistes qui expliquent que son programme serait inapplicable ou qu’il mènerait inévitablement à un Frexit, pour faire peur à ceux qui n’y sont pas favorables. Malheureusement, cet argumentaire est totalement infirmé par les dix dernières années, où les circonstances et les rapports de force ont aussi montré que les traités ne sont que du papier…

 


Une tyrannie juridique à géométrie variable

 

dimanche 17 avril 2022

Dix raisons de faire barrage à Macron

Au premier tour, les urnes ont parlé. Bien entendu, les castors du politiquement correct crient au fascisme et à l’extrémisme pour tenter d’obtenir un second mandat pour leur champion, plutôt que parler bilan et projet. Pourtant, pour qui prend le soin d’examiner les deux alternatives du second tour, aussi insatisfaisantes soient-elles, celle à laquelle il faut faire barrage est clairement le président sortant.

 


Macron 2, ce serait l’horreur au carré

 

vendredi 8 avril 2022

L’effarante invisibilisation du chômage de masse

Les statistiques concoctées sous le mandat de Hollande semblent avoir fait leur travail, à défaut que les Français en aient trouvé : la fin de la publication mensuelle des statistiques du nombre de demandeurs d’emplois et la mise en avant des statistiques plus étroites du BIT permettent même à Macron d’oser évoquer le plein emploi. Pourtant, il suffit de se pencher sur les chiffres pour comprendre que le chômage de masse, s’il a légèrement reculé depuis 2017, reste à un niveau extrêmement élevé.


 

Un léger mieux après un pic historique

 

jeudi 7 avril 2022

Salvini, Tsipras ou Johnson : les 3 possibilités d’une présidence Zemmour (billet invité)

Billet invité de Mr Frexit

Eric Zemmour a récemment publié son programme pour l’élection présidentielle 2022. Sans surprise, son thème de prédilection à savoir, l’immigration est bien mis en avant. Fin du regroupement familial, expulsion des délinquants étrangers, déchéance de nationalité pour les délinquants bi-nationaux, restriction du droit d’asile à quelques centaines de cas par an… 



En revanche il préfère rester évasif sur d’autres sujets (Frexit, euro…) parce que selon lui cela
diviserait l’électorat alors que 70% de la population est d’accord avec lui sur l’immigration. On peut comprendre la stratégie électorale mais peut-on vraiment éluder la question de la souverainité  aussi facilement?


A quoi ressemblerait une présidence Zemmour ? 3 scenarios possibles :

1)     L’option Salvini