lundi 6 décembre 2021

Zemmour et Pécresse compliquent la tâche de Macron

La semaine dernière a permis une clarification du paysage politique en vue de l’élection présidentielle, entre l’annonce officielle et attendue de la candidature d’Eric Zemmour et la victoire de Valérie Pécresse lors des élections primaires de LR. Deux éléments qui viennent singulièrement compliquer la réélection d’Emmanuel Macron, qui est probablement le grand perdant de la séquence.

 


Un profond rejet des favoris

 

samedi 27 novembre 2021

lundi 22 novembre 2021

Quand Zemmour donne à 2022 des airs de 2002

A première vue, l’idée peut sembler saugrenue, tant la percée de Zemmour a accentué l’avance de Macron au premier tour, et tant il a semblé affaiblir Marine Le Pen, qui a perdu son statut d’opposante inéluctable du président sortant. Mais bien plus que par l’incertitude sur la composition du second tour, par l’effet qu’il a eu sur les thématiques de campagnes, Zemmour affaiblit Macron.

 


Macron prend-il le chemin de Jospin ?

 

samedi 20 novembre 2021

Le scandale Von der Leyen à l’Atlantic Council

L’image a circulé sur les réseaux sociaux : Ursula von der Leyen, présidente de la commission européenne, remettant très chaleureusement un leadership award de l’Atlantic Council au patron de Pfizer, sans le moindre geste barrière, malgré le rebond épidémique en cours sur le continent… Il y a tellement de choses qui ne vont pas dans cette cérémonie qu’il est presque difficile de savoir par où commencer.

 


L’oligarchie en roue libre

 

lundi 15 novembre 2021

La détestable intervention de Macron

La semaine dernière, nous avons eu droit à une nouvelle intervention du résident de l’Élysée. Encore une fois, cette intervention s’est faite dans le plus pur style autocratique, sur d’innombrables chaines, et sans la moindre contradiction. Mais il n’y avait pas que la forme qui était hautement critiquable, le fond l’était au moins autant, entre campagne qui ne dit pas son nom, mensonges et stigmatisation.

 


Le macronisme est un oligarchisme extrémiste

 

samedi 13 novembre 2021

Laurent Herblay dénonce « le bal tragique des imposteurs du gaullisme »

Entretien donné à Front Populaire

 

Nous avons commémoré hier le 51ème anniversaire de la mort du général de Gaulle. De nombreuses personnalités politiques ont tenu à marquer leur filiation avec le fondateur de la Cinquième république. Une récupération qui ne trompe pas Laurent Herblay, qui tient le blog gaulliste libre depuis 2007 et auteur de l’essai « Le néolibéralisme est un oligarchisme ».

 


Front Populaire : De nombreuses personnalités politiques se sont rendues à Colombey cette année. Quelle place accorder à ce genre de procession en année électorale, entre hommage réel, folklore, théâtre et récupération ?

 

lundi 8 novembre 2021

Ne l’appelons plus jamais néolibéralisme : c’est un oligarchisme !

Le dit néolibéralisme est un ennemi complexe. Vilipendé par une grande partie de la classe politique, y compris par les partis de gouvernement pour certaines de ses dérives (inégalités, délocalisations, désertion fiscale, spéculation financière), rien ne semble pouvoir l’arrêter. En effet, par-delà les critiques, presque tous les gouvernements occidentaux poursuivent les politiques dites néolibérales en pilotage automatique. Ne faut-il pas alors se poser la question des failles de notre critique ?

 


Un nom trompeur qui biaise le débat public

 

mardi 2 novembre 2021

A quand la fin d’une représentation malsaine de la beauté ?

Il y a quelques années, certains géants du luxe avaient annoncé une illusoire et révélatrice règle pour limiter la maigreur de leurs mannequins. Comme on pouvait s’y attendre avec une règle aussi insuffisante, pour rester poli, nos marques continuent de promouvoir un modèle de beauté profondément malsain, comme les récentes campagnes de Louis Vuitton, Hermès, Saint Laurent ou Lacoste le montrent.

 



Comment mettre les femmes mal dans leur peau

 

mardi 26 octobre 2021

La grande arnaque de l’accord sur la fiscalité des multinationales

« Historique (…) Nous mettons fin à l’optimisation fiscale (…) C’est la plus grande révolution fiscale depuis un siècle » pour Bruno Le Maire. « Cette fois, c’est la fin » des parasites fiscaux, pour le français négociateur de l’OCDE, Pascal Saint-Amans. Un citoyen pourrait croire que la désertion fiscale des multinationales va vraiment prendre du plomb dans l’aile avec cet accord. Mais cela est faux.

 


C’est ce que je montre dans cette vidéo réalisée par Front Populaire : plus de 85% des profits d’Alphabet, maison-mère de Google, échapperont à toute surtaxe. Et cette surtaxe sera de toutes les façons ridicule puisque le taux plancher a été fixé très bas, à 15%. Cet accord ne changera rien à la désertion fiscale des multinationales, dont l’obole versée au titre de cet accord sera plus que compensée par la pression à la baisse sur le taux d’IS qu’il produira…