samedi 10 décembre 2016

jeudi 8 décembre 2016

Désertion fiscale : honte aux stars du football !

« Préoccupés du seul soin de faire fortune, les hommes n’aperçoivent plus le lien étroit qui unit la fortune particulière de chacun d’eux à la prospérité de tous » Tocqueville, déniché par André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder.



Un nouveau scandale sur la désertion fiscal vient d’éclabousser le monde du football. Cristiano Ronaldo aurait dissimulé pas moins de 150 millions d’euros dans des parasites fiscaux, évitant de payer quelques dizaines de millions d’euros d’impôts de la sorte. Et José Mourinho aurait dissimulé 12 millions d’euros dans un compte suisse détenu par une société écran dans les Iles Vierges Britanniques. Quelle indécence pour des personnes qui gagnent de telles sommes d’éviter de payer leur juste contribution à la société qui les a fait aussi riches ! Et quelle honte que nos hommes politiques continuent de laisser faire, comme l’a bien souligné Joseph Stiglitz récemment, proposant une quarantaine pour ces parasites. Pour la peine, Ronaldo et Mourinho mériteraient qu’on leur applique des taux d’imposition rooseveltiens (les 90% de la guerre, ou au moins les 70% des Etats-Unis des années 1970).

mercredi 7 décembre 2016

Italie, France : le crépuscule de la gauche eurolibérale se poursuit

L’actualité politique s’est à nouveau accélérée ces derniers jours. En France, François Hollande a annoncé qu’il ne se représenterait, ouvrant la voie à Manuel Valls, qui a déclaré sa candidature quelques jours après. Mais, ce faisant, il cherche à être le candidat d’une famille politique qui subit revers sur revers en Europe, comme le montre la défaite de Matteo Renzi à son référendum.



Quand il ne reste plus que la com.

mardi 6 décembre 2016

Les nouveaux enfants du siècle : les fracassés sont ceux qui ouvrent la voie (billet invité)

Billet invité de Marc Rameaux


Le nouveau livre d’Alexandre Devecchio élucide deux impressions que nous ressentons tous confusément : La France joue sa survie dans les années qui viennent et sa jeunesse - tout en étant fracassée – en appelle au plus profond de l’histoire et de la symbolique de notre pays, afin d’élever sa force à la hauteur du péril qu’il encourt. 

Ceux que nous pensions les plus écrasés et les plus désorientés, les vingt printemps de la France de 2016, sont ceux qui trouvent ces ultimes ressources, puisant leur force dans un passé millénaire que l’on a pourtant tout fait pour leur arracher.


lundi 5 décembre 2016

Quand Uber augmente sa commission de 40%...


La semaine dernière a encore vu une conjonction d’informations extraordinairement révélatrices, cette fois, sur la réalité du modèle d’affaire de Uber, que je dénonce depuis longtemps. Dans un article quelque peu complaisamment titré « Uber écoute ses chauffeurs et monte ses prix », on apprend que l’entreprise va augmenter ses prix de 10 à 15% sur les UberX et les Van. Mais plus loin dans l’article, on découvre qu’Uber augmente aussi sa commission de 20 à 25%. En clair, si les prix augmentent de 10%, le chauffeur touchera 2,5% de plus, quand Uber, lui, touchera 37,5% de plus (sur une base 100 avant et 110 après, la commission de Uber passe de 20 à 27,5, ne laissant que 2,5 de plus pour les chauffeurs). Pour une hausse de 15%, un chauffeur ne gagnerait que 6,25% de plus, et Uber 43,75% de plus… Comment déguiser un abus de position dominante caractérisé en geste presque bienfaiteur.


Dans le même temps, on apprend, toujours dans la Tribune, qu’en moyenne, un taxi travaille en moyenne 66 heures par semaine, tout en gagnant moins que le SMIC, soit 5,5 euros par heure pour les 81% qui doivent encore rembourser leur licence. Il faut dire que l’arrivée des VTC a bouleversé la profession, prenant entre 15 et 30% de parts de marché, souffrant déjà de la concurrence d’Autolib à Paris ou du renforcement des transports en commun dans bien des grandes métropoles.

dimanche 4 décembre 2016

L’effarante droitisation de la campagne présidentielle

En deux semaines, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et François Hollande ont pris leur retraite politique. Mais si l’on peut s’en réjouir, le ton pris par la campagne présidentielle demeure très inquiétant. L’ultralibéralisme semble gagner la bataille des idées, comme l’a montré la victoire sans appel de François Fillon, et peut-être plus encore les résultats des sondages sur son programme.



L’attaque du zombie thatchérien

samedi 3 décembre 2016

Ecole : du manque de discipline et de résultats


Parfois, l’actualité nous joue de drôles de tours, la quasi-concomittance de deux actualités, qui résonnent l’une avec l’autre. Dernière exemple en date : la grêve des élèves d’un lycée de Loire-Atlantiques réclamant des sanctions plus durs contre les fauteurs de troubles de leur établissement, suivie, quelques jours après, par l’annonce de nouveaux mauvais résultats de nos écoliers en mathématiques et sciences. Bien sûr, Il n’est pas nouveau que la situation de notre école est mauvaise, malgré les résultats officiels du baccalauréat, qui progressent tous les ans, comme les statistiques de l’URSS sur la fin