lundi 13 septembre 2021

Le succès occulté, mais grandissant, du Brexit

Bien sûr, les Bremainers essaient encore de noircir la situation en Grande-Bretagne, en pointant le départ de quelques banquiers millionnaires, ou en s’inquiétant de pénuries, comme si la sortie de l’UE allait plonger notre voisin au stade de pays en voie de développement. Mais au contraire, notre voisin d’outre-Manche va de mieux en mieux, globalement, et surtout, en fait profiter toute la population.

 


Des échanges équilibrés et des salaires en hausse

 

mardi 7 septembre 2021

Le Frexit : l’angle mort de la présidentielle

La question semblera incongrue à beaucoup. Le sujet semble avoir été clôt en 2017, avec la déroute d’une Marine Le Pen incapable de défendre l’idée d’un retour à une monnaie nationale, et son recul sur le sujet entre les deux tours. Malgré le Brexit, le sujet a déserté les médias, comme s’il était radioactif, le faible succès des listes s’en réclamant lors des élections européennes ayant probablement accentué le phénomène. Et si, au contraire, cette idée revenait sur le devant de la scène en 2022 ?

 


Un contexte particulièrement favorable

 

samedi 4 septembre 2021

64 millions : le salaire d’une époque indécente

Papier publié sur le site de Marianne

 

Dans le cadre de la propagande contre le Brexit, l’AFP a exploité le départ d’une centaine de banquiers millionnaires de Londres en 2019. Mais outre qu’avec toujours 70% des banquiers millionnaires européens à domicile, la place de la Grande-Bretagne est loin d’être remise en question, cette dépêche fait aussi apparaître que le banquier européen le mieux payé a touché 64 millions d’euros en 2019 ! Un salaire qui en dit long sur notre époque, indécente et injuste pour ses inégalités extravagantes.

 


Le salaire de la vie de plus de 80 smicards

 

lundi 30 août 2021

En 2022, LR… se saborde définitivement ?

La dernière semaine a permis une grande clarification du paysage politique du premier parti d’opposition parlementaire. Avec les forfaits de Wauquiez et Retailleau, et les annonces de candidature de Barnier, Juvin et Ciotti, se dessine un probable duel entre Valérie Pécresse et Xavier Bertrand pour porter les couleurs de LR en 2022. Le chant du cygne pour la droite traditionnelle ?

 


Encéphalogramme plat

 

samedi 7 août 2021

Classes sociales, vaccination et corrélations

Comme rapporté par David Cayla, un graphique de France Info a fait beaucoup parler : il montre une forte corrélation entre le niveau de revenu moyen d’une commune et son niveau de vaccination, à Paris, Lyon ou Marseille. Si David Cayla propose une analyse intéressante, cela me donne l’occasion de préciser ma pensée, en complément du papier d’il y a deux semaines contre le passe sanitaire.

 


Conformisme et défiance sociale

 

mardi 3 août 2021

Au Japon, Macron fait doublement honte à la France

Contrairement à ses homologues, Macron a décidé de faire le voyage au Japon pour l’ouverture des Jeux Olympiques. Il en a également profité pour rencontrer le Premier ministre, Yoshihide Suga. Mais bien des aspects de ce voyage posent problème, depuis le simple fait de venir au Japon, jusqu’à son comportement avec son homologue. Encore une fois, son comportement a été d’une très grande légereté.

 


Un comportement de sale gosse, mal éduqué et irrespectueux

 

samedi 31 juillet 2021

La révolution Biden fait pschitt

Il y a deux mois et demi, en affirmant que la théorie du ruissellement n’avait jamais fonctionné et en proposant une augmentation des impôts pour les plus riches et les entreprises, Joe Biden semblait prendre un vrai virage économique. Mais aujourd’hui, l’écart entre le discours et les réalisations grandit, puisque la plupart des vrais changements semblent bloqués, au point que l’on peine à voir la différence avec les politiques conduites par le passé, ce que l’on pouvait craindre depuis le début en réalité.

 


Grand écart entre le fond et la forme

 

samedi 24 juillet 2021

Encore et toujours contre le passe sanitaire

Depuis les annonces du 12 juillet de Macron, un débat profond secoue le pays, avec des excès de part et d’autre. Aujourd’hui, comme il y a une semaine, des Français défilent contre le passe sanitaire, et ils ont à nouveau tout mon soutien, tant la potion de l’exécutif est un Absurdistan autoritaire. Après un entretien de Jacques Sapir avec Front Populaire, je souhaite réexpliquer ma position.

 


L’offensive des partisans du passe

 

samedi 17 juillet 2021

Macron toujours plus loin dans l’Absurdistan autoritaire

La majorité des médias a applaudi l’intervention du président lundi soir, et son « acte d’autorité ». Mais, derrière le débat parfois extrêmement vif et excessif, entre soutiens et opposants au passe sanitaire, beaucoup de critiques posées se sont exprimées. En cause : les nombreuses aberrations pratiques de ces annonces, ainsi que la philosophie très autoritaire de la gestion de crise de l’Elysée. Ne sommes-nous pas entrés dans une nouvelle phase de cet Absurdistan autoritaire dénoncé outre-Rhin ?

 


Illibéralisme bureaucratique et arbitraire

 

samedi 10 juillet 2021

samedi 3 juillet 2021

Xavier Bertrand, la grenouille de 2022

Il est parti le premier, dit refuser se soumettre au processus de sélection de LR, semble le mieux placé dans les sondages et a déclaré dimanche soir que ses « résultats me donnent la force d’aller à la rencontre de tous les Français ». Mais une telle position, celle de Balladur en 1995 ou Juppé en 2017, n’est pas souvent la meilleure pour l’emporter. Et si la bulle Bertrand venait à exploser ?

 


Succès très relatif et postures téléphonées

 

samedi 26 juin 2021

Jacques Attali : avocat superficiel et méprisant de l’immigration

Le patronat a toujours été très accueillant à l’égard des migrants, comme Pierre Gattaz l’avait montré au pic de la crise migratoire en 2015. Avec la reprise économique, alors que les frontières sont moins ouvertes qu’avant, Jacques Attali et dix patrons ont cru bon défendre l’accueil de migrants, avec un argumentaire extraordinairement superficiel et méprisant, totalement contredit par les faits.

 


Des intérêts bien compris contredits de The Economist à Jaurès

 

samedi 19 juin 2021

Les paradoxes de la crainte de l’inflation

C’est la crainte des marchés financiers depuis le début de l’année. Le rebond de l’inflation a même provoqué une remontée sensible des taux d’emprunt d’État à 10 ans depuis les plus bas atteints en 2020. Les 5% d’inflation enregistrés aux États-Unis en mai pourraient en effet être très inquiétants. Pourtant, les marchés financiers n’ont guère réagi. Que cache ce paradoxe ?

 


Crainte court-termiste infondée et vrai enjeu à long terme

 

mardi 15 juin 2021

Sortie de mon premier livre « Le néolibéralisme est un oligarchisme »

Aujourd’hui est le jour de sortie de mon premier livre, disponible en version numérique sur le site de Librinova, qui m’édite. Il devrait être disponible sur les autres librairies numériques sous 48 heures. La version papier devrait sortir d’ici deux à trois semaines.

 


Vous pouvez donc l’acheter pour un peu moins de 5 euros sur le site de Librinova dès à présent. Vous avez gratuitement accès à l’avant-propos et aux deux premières pages de la première partie. Ayant fini par choisir l’auto-édition, je vous remercie chaleureusement de toute aide pour accélérer sa diffusion, ce qui sera clé pour son référencement futur. Je vous tiendrai au courant de la date de sortie de la version papier.

 

Après plus de 14 ans à tenir un blog, je suis convaincu que le combat contre le système économique et politique actuel doit être repensé, tant il semble impossible aujourd’hui d’en sortir. Ce que j’ai cherché à faire c’est proposer une remise à plat de sa critique, sur le fond et sur la forme. Trop négligée, la bataille des mots sera essentielle, tant le lexique oligarchiste s’est imposé, faisant des parasites fiscaux des paradis…

 

Le terme néolibéralisme s’est imposé pour qualifier le système économique et politique en place. Pourtant, cette pensée n’est ni nouvelle, ni tellement libérale. Pire, ce terme biaise le débat public. Et s’il n’était que l’habillage positif de la doctrine du ruissellement, promue par Reagan, Thatcher, ou Macron ? Les quatre dernières décennies ont bien montré que donner aux plus riches ne rapporte rien au reste de la société.

 

En fait, le néolibéralisme n’est qu’un oligarchisme, un système qui fait des intérêts des multinationales et des 1% les plus riches la seule boussole de l’action publique. Et politiquement, c’est une déconstruction de la démocratie : une sortie de décisions politiques du champ démocratique. Elles sont alors gravées dans le marbre de traités envahissants ou confiées à des technocrates dits indépendants.

Ce que révèle le débat sur l’invasion du globish

La publication par le FigaroVox de mon papier critiquant l’utilisation de plus en plus envahissante du globish dans la publicité, comme sur les documents officiels de la République, a suscité un débat sur les réseaux sociaux. Mais ce faisant, ces échanges ont également permis d’éclairer sur les motivations profondes des soutiens de l’effarante adjonction de l’anglais sur notre carte d’identité.

 


Aplatir le monde par conformisme superficiel

 

samedi 12 juin 2021

Quand Mélenchon joue au Trump islamo-gauchiste

La sortie de Jean-Luc Mélenchon dimanche parlant « d’attentats écrits à l’avance » a déclenché une nouvelle polémique qui a dominé l’actualité politique de cette semaine, générant réaction, réaction aux réactions, contre-feux et polémiques dans tous les sens. Mais qu’a-t-il pu passer par la tête du chef de la France Insoumise pour faire une telle déclaration ? Tentative d’explication.

 


Nouvelle étape dans l’autodestruction

 

samedi 5 juin 2021

Intervention au rassemblement de Génération Frexit du 29 mai

Mes chers compagnons,

 

En ce jour anniversaire de notre victoire au référendum sur le TCE, nous pourrions être résignés. Après tout, le traité est finalement passé. Et la sortie de l’UE ou de l’euro n’est plus à l’ordre du jour médiatique. Le combat que nous menons pourrait sembler perdu d’avance.

 


Pourtant, l’histoire nous dit tout le contraire. Souvenons-nous qu’en 2013, des sondages ne donnaient que 30% de soutien au Brexit. De même, 6 mois avant le référendum de 2005, des sondages ne donnaient que 31% au non. En dehors d’une campagne électorale, nous savons que le soutien à l’UE est largement surestimé. Le simple fait de se renseigner, et de réfléchir, fait s’effondrer le soutien à ce monstre institutionnel.

 

Mieux, pour le Frexit, nous partons de plus haut qu’il y a 16 ans ou que pour le Brexit. Début 2019, 40% des Français soutenaient une sortie de l’UE !

 

lundi 31 mai 2021

Il est temps de revoir la loi Toubon !

Papier publié sur le FigaroVox

 

En 1994 cette loi était passée pour « protéger le patrimoine linguistique français ». Déjà, le Conseil Constitutionnel en avait limité la portée au service public. Vingt-sept ans après, elle est tellement inefficace que notre future carte d’identité sera bilingue, et le globish bourgeonne dans bien des communications de nos services publics, sans même parler du secteur privé. La France a donc besoin d’une nouvelle loi pour rétablir le français comme seule langue de communication de notre pays.

 


Combattre l’invasion du globish

 

samedi 29 mai 2021

« Le néolibéralisme est un oligarchisme » bientôt disponible !


 

Le terme néolibéralisme s’est imposé pour qualifier le système économique et politique en place. Pourtant, cette pensée n’est ni nouvelle, ni tellement libérale. Pire, ce terme biaise le débat public. Et s’il n’était que l’habillage positif de la doctrine du ruissellement, promue par Reagan, Thatcher, ou Macron ? Mais quatre décennies ont montré que donner aux plus riches ne rapporte rien au reste de la société.

 

En fait, le néolibéralisme n’est qu’un oligarchisme, un système qui fait des intérêts des multinationales et des 1% les plus riches la seule boussole de l’action publique. Et politiquement, c’est une déconstruction de la démocratie : une sortie de décisions politiques du champ démocratique. Elles sont alors gravées dans le marbre de traités envahissants ou confiées à des technocrates dits indépendants.

 

Dans ce livre, je vous propose une remise à plat de la critique du système économique et politique actuel, sur le fond et sur la forme. Trop négligée, la bataille des mots sera essentielle, tant le lexique oligarchiste s’est imposé, faisant des parasites fiscaux des paradis…

lundi 24 mai 2021

L’invisibilisation des embouteillages monstres de l’Ascension

Bien sûr, les embouteillages ne sont pas un sujet particulièrement intéressant, un marronnier des médias les jours de départ ou de retour de vacances. Mais nous avons assisté à un curieux phénomène il y a une semaine avec le non traitement des énormes embouteillages du week-end de l’Ascension, sous l’effet d’un couvre-feu maintenu à 19h et de la première étape du déconfinement.

 


Le retour de l’Absurdistan

 

samedi 22 mai 2021