mercredi 15 mars 2017

SNCM, agriculture : ces aides que l’UE veut faire rembourser




Une idéologie profondément anti-sociale

C’est un long feuilleton judiciaire puisque la commission européenne avait demandé le remboursement de cette aide de 220 milions de la France à la SNCM en 2013 (qui représente près d’un an de chiffre d’affaires de l’entreprise). Paris avait introduit un recours en annulation, et soutenu que cela conduirait l’entreprise à la liquidation. Mais en 2015, la cour de justice européenne avait constaté la non régularisation de la situation par notre pays et elle vient juste de confirmer le jugement de la commission et demander à nouveau à la France de se faire rembourser cette aide. En clair, Bruxelles demande à Paris de pousser l’entreprise à la failiite et d’envoyer plus de 2000 salariés au chômage.


Par-delà le fait qu’un actionnaire peut décider d’aider son entreprise, cela est typique de la conception ultra-dogmatique de cette Union Européenne, pour qui le dieu marché doit s’imposer à toute autre considération. C’est elle qui demande à des agriculteurs appauvris de rembourser de soit-disant trop perçus d’aide, sans que l’on sache si le gouvernement a vraiment protégé les agriculteurs. C’est elle aussi qui considère comme discriminant que des enseignes de distribution achètent du porc français un peu plus cher que les prix du marché par rapport aux producteurs étrangers

4 commentaires:

  1. On se plaint toujours des décisions des fonctionnaires de cette zone administrative qu'est l'UE de Bruxelles, mais avons nous une majorité pour la quitter? C'est ce que l'on va savoir lors ce ses élections présidentielles avec le candidat du "Frexit"!

    RépondreSupprimer
  2. la question ; POURQUOI ce remboursement ????

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien de relever chaque méfait de l'organisation de Bruxelles. Leur accumulation finira par ouvrir les yeux des plus obtus.

    RépondreSupprimer
  4. @ Jacques

    C’est bien ce que j’espère… OGM, Monsanto, perturbateurs endocriniens : il y en a beaucoup

    @ Victor

    Refus de toute aide étatique

    @ Anonyme

    Il y a encore un peu de chemin à faire

    RépondreSupprimer