samedi 12 décembre 2015

Le casse du siècle : discrètement, le gouvernement autorise les banques à se servir dans notre épargne (billet invité)

Billet invité de l’œil de Brutus, qui suit un papier de Challenges qui annonçait la même chose il y a deux ans. Merci à tous ceux qui pourraient contribuer à la compréhension des implications de cette loi. Il me semble que cette présentation est un provocatrice et qu’en réalité, il s’agit juste de la garantie de 100 000 euros en cas de faillite d’une banque (que l’on peut traduire comme une contribution possible de ceux qui ont plus de 100 000 euros d’épargne).


Cela s’est fait en toute discrétion, dans la torpeur du mois d’août. Le gouvernement a légiféré par ordonnance (donc sans passer par le Parlement) pour transposer dans le droit français la directive 2014/59/UE qui permet aux banques en difficultés de se servir dans notre épargne (lien vers le texte de l’ordonnance ici). La garantie des dépôts des particuliers appartient donc au passé.

Nous avons donc un texte faisant force de loi, issu des méandres de technocrates européens non élus qui est rentré dans le droit français sans qu’aucun député représentant le peuple français n’ait été consulté. Peut-on encore alors parler de démocratie ?


Ceci représente bien sûr un fabuleux cadeau pour les banques. Car bien d’autres moyens auraient pu être leur être exigés pour assurer leur solvabilité. Par exemple :
-        les contraindre à choisir effectivement entre activités de dépôt et banques d’affaires[i] ;
-        les contraindre à rehausser leur niveau de fonds propres ;
-        les contraindre à souscrire à des assurances ou à des fonds de refinancement.
Mais évidemment, rien de tout cela. N’importe laquelle de ces trois mesures aurait coûté une fortune à des banques qui pourtant multiplient les profits plus que rondouillets. Il est alors bien plus aisé de discrètement se servir dans l’épargne de simples particuliers (le tout en douce) qui, en pratique jouent donc le rôle d’assurance des banques … sans en percevoir la moindre rémunération[ii].

A part ça ? « mon ennemi, c’est la finance » …

Précision suite à une remarque d'un lecteur :

Le Fond de garantie des dépôts effectue sur son site une communication élaborée pour vous rassurer sur votre épargne.
Sauf qu'il ne faut pas se fier aux éléments de communication du FGDR !
1/ Jusqu'à présent les dépôts des particuliers étaient garantis par l'Etat.
2/ Mais les directives de l'Union européenne interdisent désormais aux Etats d'apporter ce type de garantie (pour éviter les distorsions de concurrence, puisque d'un Etat à l'autre les conditions de garantie n'étaient pas les mêmes).
3/ Pour appliquer cette directive, le gouvernement français a donc réformé le FDGR. C'est l'objet de l'ordonnance ici citée.
4/ le FDGR doit désormais être alimenté par les banques elles-mêmes.
5/ Théoriquement, votre épargne est garantie jusqu'à 100 000 euros (notez déjà qu'au-delà vous perdez tout !)
6/ Sauf que dans l'immédiat, le montant de leurs contributions n'est pas fixé (Art. L. 312-8-1 de l'ordonnance).
7/ De fait, les réserves du FGDR permettent de préserver .... 30 euros par Français. Voir
https://fr.wikipedia.org/.../Fonds_de_garantie_des_d%C3...







[ii] L’épargne est rémunérée parce qu’elle permet, parallèlement, aux banques de faire crédit, non parce qu’elle est une assurance anti-faillite des banques. Toutefois, la rémunération de l’épargne est un sujet qui mérite débat : lire éthique du crédit, immoralité de l’usure.

11 commentaires:

  1. Vive les banksters!
    De Gaule avait remis de l'ordre dans notre système financier , puisqu'il avait supprimé bon nombre d'intermédiaires financiers à la bourse de paris .Mieux les seuls intervenants seraient les agents de change , devenus officiers ministériels ,solidaires et responsables .Ce qui veut dire , un fait faillite tous les autres crachent au bassinet.Évidemment cela freine la magouille et les affaires aussi.
    Heureusement Mitterrand est arrivé (tient un socialiste),il a donné le pouvoir du commerce boursier aux banques de manière dynamiser notre système financier à l'image du système anglo-saxon .
    Et maintenant nous avons une deuxième chance car nous avons le bonheur d'avoir un président dont l'ennemi est la finance.
    Avec ce que vous nous apprenez aujourd'hui nous pouvons dire que nous sommes vraiment un peuple chanceux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas Mitterand qui a donné plus de pouvoir aux banques Mais Giscard ! Renseignez-vous svp.

      Supprimer
  2. Je dirais que c'est un progres meme si la limite sera baissee immediatement en cas de probleme.

    Meme avec Basel III, vos depots ne vous appartiennent pas ! c'est la raison pour laquelle toute mon epargne est placee en investissments immobiliers et remboursement d'emprunts ( avec un truc fantastique appele offset account en australie, l'argent est disponible mais lie aux emprunts donc non-confiscable).

    Choisissez votre banque en regardant ses fonds propres pour etre sur de ne pas vous faire avoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour se faire peur ;-)

      http://chevallier.biz/2015/11/leverage-reel-des-banques-francaises-3°-trimestre-2015/

      Supprimer
  3. ce n'est pas mitterrand qui a remis la finance et ses crédits français aux banques : mais pompidou avec sa loi du 3 janvier 1973 !

    mitterrand , lui , l'a transcrit dans son traité de maastricht avec son acolyte delors , mais sous souscription de vge , dsk , et wormser ( ministre belge de l'époque ). oui en effet on pourrais appeler cela une chance : mais en y ajoutant avant mal qui ferait malchance !

    RépondreSupprimer
  4. les plus chanceux quand cela arrivera , seront les surendettés , les possesseurs de crédits long :
    pour la bonne raison qu'elles ne se saisirons pas !mdr !

    RépondreSupprimer
  5. Monsieur Herblay,

    Dans son film l'Honneur d'un capitaine, regardez par qui Pierre Schoendoerffer a fait jouer le fils du capitaine en question (Caron) :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/L'Honneur_d'un_capitaine

    D'accord, ça n'est pas la même chose que l'article de Nation presse. Mais quand même, n'est-il pas temps de tourner la page...?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Si vous alliez de temps en temps sur le site de solidarité et progrès de Jacques Cheminade vous sauriez avant tout le monde même avant Challenges ce que les banques avec la complicité de nos politiciens mettent en place des lois pour nous voler nous ruinés et cela fait suite à ce qu'ils ont fait à chypre qui n’était rien qu'un laboratoire

    RépondreSupprimer
  7. TÉMOIGNAGE DE PRÊT ET DE FINANCEMENT EN 24 HEURS. E-mail: finance473@hotmail.com


    J'ai reçu mon prêt de 85.000 EURO avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT.

    Obtenez votre prêt à un taux de 3%. entre 2000 € et 50.000.000 €.
    rapide et sécurisé avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT.

    contactez l’institue financière FINANCE CRÉDIT les par mail pour toute vos demande de prêt :

    E-mail: finance473@hotmail.com

    E-mail: finance473@hotmail.com

    E-mail: finance473@hotmail.com


    SITE WEB: http://www.pret-credit-financement.fr/

    Veuillez prendre contacte et vous aurez gain de cause à coût sure.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer