lundi 28 octobre 2019

ADP, FDJ : ces privatisations totalement injustifiables

Décidément, la macronie ose tout. Car vouloir privatiser aujourd’hui alors que la France emprunte à taux négatifs n’a aucun sens économiquement. Bruno Le Maire se raccroche alors à un discours des années 1980 complètement faux. Voilà pourquoi il est essentiel de poursuivre la mobilisation pour le Référendum d’Initiative Populaire afin de s’opposer à la vente d’ADP.


Appauvrissement de la France, constitution de rentes

Les privatisations que Macron poussait déjà quand il était ministre et veut réaliser comme président n’ont absolument aucun sens. Pourquoi donc vendre des actifs de la France quand notre pays reçoit de l’argent pour nous prêter, même à 10 ans ? Les quelques milliards glanés seront doublement perdant : nous perdrons d’une part les dividendes, significatifs, de ces entreprises publiques, ainsi que la rémunération aujourd’hui accordée par les marchés pour avoir l’honneur de nous prêter. Si la France avait emprunté à des taux plus élevés que le taux de dividende, l’argument financier pouvait encore avoir du sens. Mais ici, la réduction de la dette est contre-productive financièrement…

En outre, ces privatisations posent bien d’autres problèmes. En réalité, parce qu’elles reviennent à vendre au privé des monopoles publics, cela revient finalement à constituer de nouvelles rentes privées juteuses, un contre-sens complet pour le service public fondamental que représente la gestion du premier aéroport du pays, par lequel passe des dizaines de millions de passagers. En outre, le cas des autoroutes a bien montré comment une telle rente est exploitée, au détriment de la collectivité, avec des suppressions massives d’emploi, qui pèse lourdement sur nos finances publiques, alors même que notre pays souffre d’un chômage de masse. La privatisation, c’est la fin de l’intérêt général.

Et cela est particulièrement préoccupant pour ces deux nouvelles cibles. En effet, l’addiction aux jeux peut provoquer des drames. Ne vaut-il pas mieux garder dans le giron de l’Etat un tel commerce, pour en assurer une gestion pas seulement mercantile ? La privatisation de la Française Des Jeux, c’est laisser faire un commerce qui devrait pourtant être strictement encadré, et renoncer au moyen d’agir dans le futur. Vendre ADP est proprement effarant après le fiasco de la vente de l’aéroport de Toulouse et revient à abandonner le contrôle d’une de nos principales frontières, d’une vitrine majeure de notre pays, qui ne sera plus qu’un actif à rentabiliser toujours plus, le profit passant avant tout.

Voilà pourquoi il est critique, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, de soutenir et signer le référendum d’initiative populaire sur la privatisation d’ADP, un moyen « de reprendre la main sur l’économie » de notre pays, comme le dit Coralie Delaume au FigaroVox. Trop de média passent sous silence cette initiative majeure qui permettrait de bloquer ce projet de privatisation, qui a déjà réuni près d’un million de signatures. Mais il y a encore beaucoup de chemin à faire pour y arriver. Aussi, il est nécessaire de poursuivre la mobilisation dans les prochaines semaines alors même qu’une majorité de la population est opposée à ce projet. Une telle issue affaiblirait considérablement Macron.

Et remettre en cause le charcutage des actifs publics par la macronie est d’autant plus essentiel qu’elle a toujours des projets plus aberrants les uns que les autres dans ses cartons, tel le nouveau découpage d’EDF, dénoncé par Jean-Michel Quatrepoint dans Marianne. Le combat pour ADP est fondateur dans la mise en échec de Macron : voilà pourquoi il faut absolument se mobiliser.

4 commentaires:

  1. Voici une page opinion du Figaro qui, via les extraits d'un livre de Pierre Vermeren :

    https://www.lefigaro.fr/vox/societe/la-france-l-islam-et-le-maghreb-sortir-des-non-dits-20191029

    détaille les conséquences de votre négligence vis-à-vis de la politique migratoire sur la souveraineté et l'autonomie du pays.

    Ces conséquences ne peuvent visiblement que se renforcer si la direction actuelle est maintenue.

    Vous devriez accepter de revoir vos a priori, il n'y a pas de honte à s'être trompé. Moins, en tout cas, qu'à continuer de laisser les choses partir à vau-l'eau.

    Salutations herbalybliquaines.

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi ? => GOPE cf Asselineau !

    RépondreSupprimer
  3. The Perfect Casino: Top Offers & Bonuses at
    The 출장샵 Best Casino febcasino Offers. Casino Bonuses & 토토 사이트 Promotions. kadangpintar With an emphasis on casino games, the gambling industry is expected septcasino to explode

    RépondreSupprimer