lundi 9 février 2015

Doubs : leçons d’une partielle




Que penser de la performance du FN ?

Les frontistes ne manqueront pas, à raison d’ailleurs, de noter la meilleure résistance de leur candidate, qui avait perdue proportionnellement moins de voix que ses principaux rivaux, et la progression consécutive de son score, malgré l’opposition commune de toute la gauche, d’une partie de l’UMP et d’autres. En outre, ils souligneront sans doute que l’esprit du 11 janvier, qui semble avoir profité à l’équipe au pouvoir, pourrait avoir pénalisé leur parti. On pourrait donc y voir une autre étape dans la progression du parti de la famille Le Pen, un présage positif en vue de 2017. Mais cette interprétation, que ne manqueront pas de défendre les frontistes, est sans doute, pas illogiquement ni illégitimement, biaisée.

D’abord, même si cela se passe après le 11 janvier, il faut quand même noter que cette élection a eu lieu dans un contexte politique extrêmement défavorable pour la majorité, qui essuie échec sur échec depuis près de trois ans, même si elle semble quelque peu redresser la barre depuis quelques semaines. Il ne faut pas oublier que le chômage est au plus haut, l’insatisfaction est extrêmement forte, au point que le candidat du PS a perdu plus de la moitié des voix depuis 2012. En outre, les amateurs des analyses d’Emmanuel Todd sauront que les terres de l’Est sont des terres très difficiles pour la gauche aujourd’hui, qui favorisent bien plus la droite ou l’extrême-droite. Bref, le contexte était favorable au FN.

Le FN : l’autobloquant du système actuel

Même si mon hostilité affichée au parti lepéniste disqualifiera sans doute mon analyse pour certains, qui la verront comme biaisée, je pense que cette élection démontre une nouvelle fois que le FN est une impasse complète pour ceux qui souhaitent un véritable changement. Que dans cette circonscription de l’Est, une terre devenue hostile au PS et favorable au FN, au milieu d’un mandat calamiteux, où le chômage ne cesse de progresser, le pouvoir d’achat ne cesse de baisser, le candidat du PS parvienne à l’emporter, certes de peu, face à la candidate du FN dans une élection à enjeu limité, démontre, pour moi, le caractère heureusement inéligible du parti lepéniste, à quelques exceptions près.

En effet, il ne faut pas oublier qu’en 2017, la France de l’ouest, qui penche plus à gauche et où le FN est structurellement beaucoup moins fort, votera à la présidentielle. Dans ces territoires, la famille Le Pen est et restera très loin de la majorité, si jamais elle atteignait le second tour, et avec un Est qui ne se donne pas non plus, à quelques exceptions près, réunir une majorité est inatteignable, et de loin. En outre, il faut bien voir qu’un second tour avec Marine Le Pen provoquerait sans doute une réplique de 2002 et dans un vote pour ou contre elle, qui serait à quoi se réduirait l’équation du second tour, une majorité franche trancherait sans doute, même sans adhésion pour qui serait en face, contre elle.


Pour des raisons déjà développées de nombreuses fois, une majorité de Français, et d’habitants du Doubs, pensent qu’il ne faut pas confier le pouvoir à la famille Le Pen. C’est heureux, même si c’est aussi triste étant donnée l’impasse dans laquelle nous mènent PS et UMP. Comme en Grèce, il faudrait un nouvel espoir.

47 commentaires:

  1. J'ai plutot l'impression que les 50% se rapprochent pour le FN. Et d'ailleurs le PS semble de cet avis. Mais bien sûr c'est difficile de se faire une opinion définitive avec des élections partielles. On aura un vrai test à la fin Mars, avec les élections départementales.

    RépondreSupprimer
  2. La candidate du Front national a échoué lors de cette élection partielle parce que la prétendue mue n'a pas vraiment eu lieu et que ce parti est incapable de se doter d'un programme politique, économique et social sérieux donc de rassurer et convaincre l'électorat modéré. Toutes les façons rien que le nom de FN et de le Pen traine un tel passif dans l'esprit des Français que Marine Le Pen ne pourra l'emporter en 2017 ce qui assurera la réélection de François Hollande. Cependant le vote FN en Bretagne va progresser parce que la loi du mariage pour tous a laissé des traces dans un électorat plus catholique que le reste de la France et que cette région se trouve maintenant victime de l'Europe de la concurrence libre et non faussée dans tout son secteur agro-industriel alors qu'elle avait toujours voté en faveur de cette Europe-là, et n'oublions pas les conséquences de la révolte des Bonnets rouges suite à l'écotaxe. L'est du pays est plus défavorable à la gauche parce que victime plus précocement de cette Europe-là!
    Il faut espérer que Tsipras et le nouveau gouvernement grec arriveront à la casser malgré eux et surtout en raison de l'intransigeance de toute l'eurocratie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas comment vous pouvez être sûr que hollande sera au deuxième tour. C'est une circonscription de gauche.

      Supprimer
    2. Je ne vois pas pourquoi la loi sur le mariage pour tous devrait bénéficier au FN. Poignant du PS qui s'y été opposé s'est fait battre par l'ump.

      Supprimer
    3. @Fiorino,
      Au moment où j'écris il me semble qu' Hollande a plus de chances d'être au second tour que Sarkozy ou Juppé.
      Etudiez le cas: la seconde circonscription du Doubs n'est pas vraiment de gauche, seulement depuis 1997 mais aussi disputée par la droite.
      Par la loi du mariage pour tous je pense qu' Hollande a perdu une partie de son électorat breton ainsi pour les autres raisons que j'énonce. Je pense aussi que le FN va y progresser.

      Supprimer
    4. Dans la circoscription du Doubs les socialiste ont perdu 12% et ce n'est que le dérapage raciste sur le blond du candidat ump qui a empêche sa remontée totale.

      Supprimer
  3. Laurent Herblay:
    "Comme en Grèce, il faudrait un nouvel espoir."

    Je pense que vous prenez vos désir pour des réalités. Comment vous pouvez comparer la Grèce à la France ? Non mais sérieux ? Il n'y aura pas de nouvel espoir tant que le FN continuera a aspirer l'électorat eurosceptique et populaire, ce n'est pas une élection perdu à 800 voix qui détournera les électeurs du FN, par ailleurs climat défavorable vous dites ? Avec l'embellie dans le sondages après la manif contre le terrorisme ? C'est vous qui voulez qu'un parti d'extrême gauche émerge en France mais les français n'en veulent pas.

    RépondreSupprimer
  4. Vous ne comprenez manifestement rien au Fn ! La vérité, c'est que François Hollande a préféré exciter les passions antimusulmanes - la machine à blanchir les Arabes - et le résultat se lit dans la législative partielle du Doubs : le FN récupère la mise sur ce qui est son investissement, depuis 20 ans, et sa candidate – une adepte de l’inégalité des races – manque de peu la victoire face au PS, dans une circonspection PS : 48,57 contre 51,43. Ça s’est joué à 800 électeurs près… A aucun moment vous ne regardez les chiffres ; pas un mot dans votre édito; C'est même consternant de votre part ! Au premier tour, le FN avait perdu des voix : 8382 en 2015 contre 9605 en 2012. Donc, et contrairement à ce dont on nous bassine tous les jours, il n’y a ni adhésion, ni engouement pour le FN. Et ça se retrouve dans tous les premiers tours de partielles : le FN est en tête, mais en perdant des voix.

    Au deuxième tour, tout change. La candidate du FN Sophie Montel bondit à 14 641 voix, doublant presque le nombre de ses électeurs du deuxième tour de 2012, avec 9581 voix, ce dans le cadre d’une triangulaire. En pourcentage, elle passe de 24,47 à 48,57 %... Le score cumulé du FN et de l’UMP en 2012 était de 50,68 %. Donc le message est très clair : c’est la parfaite fusion des électorats FN et UMP. Pour la « gauche », c’est la victoire en chute libre : Pierre Moscovici était au deuxième tour à 19311 voix et Frédéric Barbier n’est qu’à 15504 voix, malgré la mobilisation culpabilisante des médias, et le soutien des leaders du PS. Ce résultat, l’union populaire sur les thèmes du FN, est le sinistre résultat de l’action du tandem François Hollande-Manuel Valls. La politique se construit sur des actions qui donnent une vision au pays, et pas sur une émotion larmoyante, qui ne repose sur rien de positif, mais seulement sur l’instrumentalisation de la peur. C’est Le Pen qui a eu l’idée de passer du racisme anti-arabe – choquant car il faut passer par la race – à l’islamophobie, qui se contente de dire : ils sont gentils les arabes, mais c’est leur religion qui fait qu’ils ne seront jamais comme nous. Devant le succès de Le Pen – Lionel Jospin éliminé – est vite venue l’idée qu’il fallait récupérer ce thème… pour récupérer cet électorat. On a donc créé de toute pièce une islamophobie correcte, démocratique et intelligente – avec Michel Houellebecq, Alain Finkielkraut, BHL, Marianne, Charlie… – qu’on a maquillée sous le nom de « laïcité ». Et on en fait des tonnes, tous les jours, sans voir cette évidence : ce marché pourri bénéficiera toujours à celui qui l’a créé, Le Pen.

    http://bezierspolitique.6mablog.com/post/2015/02/09/Edito-Doubs-%3A-A-48%2C57%2C-la-candidate-du-FN-Sophie-Montel-manque-de-justesse-la-victoire


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "On a donc créé de toute pièce une islamophobie correcte, démocratique et intelligente – avec Michel Houellebecq, Alain Finkielkraut, BHL, Marianne, Charlie…"

      Sauf que les victimes de l'épicerie cachère sont des juifs et cela n'ont pas été crée de toute pièce par Charlie. Ensuite il faut arrêter avec cet arabocentrisme en France les musulmans ne sont pas tous arabes et les arabes ne sont pas tous musulmans. C'est l'antisémitisme qui a été crée de toute pièce en décrétant que le conflit israélo-palestinien était quelque chose de centrale en France en revanche l'islamisme en France existe bel et bien, et d'ailleurs ce n'est pas Le Pen qui a eu l'idée mais plutôt Philippe De Villiers bien avant lui. Vous croyez vraiment que le français sont aussi idiots pour devenir "islamophobes de toute pièce" ? Mais bon votre discours est tellement extrémiste qui assimile toute critique de l'islam à du racisme que de toute façon c'est inutile d'en discuter. Voilà on vit dans un pays ou des caricatuistes se font tirer dessous comme sur des lapins et on retrouve des gens courageuses pour expliquer que ce sont des islamophobes donc finalment c'est bien fait pour eux parce que franchement avec le discours que vous avez ne me dites pas que vous avez la moindre compassion pour ces morts, surtout pas du kabyle qui lui est à proscrire dans votre discours arabophile il doit s'assimiler au colonisateur arabe.

      Supprimer
    2. Pas de chance pour vous apparement le FN hait tout autant Charlie hebdo que vous :
      Devant des militants frontistes, l'eurodéputé FN Louis Aliot a répété qu'il «n'était pas Charlie» et s'est indigné de voir en direct à la télévision les obsèques de Charb. Cela reviendrait pour lui à diffuser «un enterrement avec des chants nazis».

      Supprimer
  5. Bien entendu, les électeurs de la “droite républicaine” ne préfèrent pas (plus) le PS au FN lorsqu’ils sont opposés au second tour. Sans doute la moitié vote FN, d’autres s’abstiennent ou votent blancs, un petit nombre, sans doute surtout issu des centristes, reporte ses voix sur le PS. Dans cette configuration,le concept de “front républicain” a perdu toute pertinence. Il ne joue plus que lorsque les électeurs de gauche se mobilisent pour assurer l’élection d’un adversaire de droite afin d’éviter celle d’un frontiste

    http://axelkahn.fr/deux-mots-de-commentaires-sur-la-partielle-dans-le-doubs-1-1-15/

    RépondreSupprimer
  6. "Comme en Grèce, il faudrait un nouvel espoir."

    Espoir dont on ne connaît pas encore les résultats et dont les conséquences seront ou positives ou négatives en fonction d'eux.

    Espoir intervenu après un effondrement du pays pendant 6 ans...

    On pourrait donc en arriver à la conclusion que pour qu'il y ait du changement, il faudrait tout foutre en l'air (ou au moins beaucoup de choses).
    Ce qui peut donner des raisons de voter FN... S'il est nécessaire de passer par une phase d'agonie, le FN pourrait servir d'accélérateur pour passer à autre chose.

    Et cette autre chose serait l'occasion pour les partis qui fournissent un travail de fond de prendre le pouvoir.


    Interview de Debray : http://www.les-crises.fr/regis-debray-le-desert-des-valeurs-fait-sortir-les-couteaux/

    Question : "Quel genre d’événement pourrait permettre de mettre en branle les nouvelles élaborations politiques nécessaires pour redonner une véritable vie à la République en France ?"

    Réponse : "L’attentat du 7 janvier jouera-t-il le rôle d’un tel événement ? Ou bien faudra-t-il une guerre pour de vrai ? Ou l’arrivée d’une troïka du FMI pour prendre les commandes, comme à Athènes ? Il faudra frôler un précipice en tout cas."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bip, laurent ne fait que cela depuis toujours. Il espère que la France se retrouve dans les conditions de la Grèce pour qu'ensuite un parti dont la seule et unique obsession serait l'Europe voit le jour.

      Supprimer
  7. @ Laurent Herblay
    Votre désaccord avec le FN vous honore, mais si l'opposition réelle à la politique actuelle reste autant divisée qu'elle l'est aujourd'hui, au point de préférer comme vous la victoire d'un candidat PS plutôt que celle d'un candidat d'un autre parti d'opposition, l'UMPS a de beaux jours devant lui.

    Mélenchon, Dupont-Aignan, et d'autres qui ont des discours intéressants, se déconsidèrent complètement parce qu'on sent bien qu'ils sont en fait prêts à toutes les compromissions avec les gens au pouvoir si on leur laisse une place, quitte à laisser tomber l'intérêt des Français.

    RépondreSupprimer
  8. "En outre, les amateurs des analyses d’Emmanuel Todd sauront que les terres de l’Est sont des terres très difficiles pour la gauche aujourd’hui, qui favorisent bien plus la droite ou l’extrême-droite. Bref, le contexte était favorable au FN."

    encore et encore emmanuel Todd qui nous avait expliqué qu'en France l'intégration ça se passe absolument très bien et que maintenant il change d'avis il dit que les musulmans sont discriminés et tout ça. Non mais franchement quand on regarde la façon dont les gens s'acharnent à croire en leur prophètes en France on comprend l'Etat du pays qui n'a rien à voir avec la méchante UE. On a pas besoin de Todd pour comprendre que Marine Le Pen élue au deuxième tour c'est quasiment impossible mais en revanche c'est le cas pour tout parti en déhors du PS et de l'UMP pour l'instant encore. Une formation politique comme Syriza serait confronté aux mêmes problemes qui va voter pour un parti qui promet encore plus de droits aux immigrés dans l'EST de la France ? Qui veut la regularisation de tous les sans papiers ?

    RépondreSupprimer
  9. "Comme en Grèce, il faudrait un nouvel espoir" (Laurent Herblay).
    Personnellement, moi, je suis comme sœur Anne, je ne vois rien venir, ni du côté des formations politiques, ni du côté des citoyens. Maintenant, peut-être pourrions-nous faire la connaissance d'un alien venu de la quatrième dimension ou d'ailleurs. Tout est possible, le jeu est ouvert. Il est même probable au rythme où vont les choses qu'on se retrouve avec Hollande, voire Sarkozy en 2017. Le changement, c'était quand déjà ?

    DemOs

    RépondreSupprimer
  10. @ Toutatis

    Juste. Les élections cantonales nous en diront plus. Mais le Doubs nous révèle, à mon sens, que le FN ne peut que glaner quelques circonscriptions, pas plus. On est loin d’une majorité

    @ Anonyme

    Merci

    @ Fiorino

    Je n’ai pas dit que la situation de la France est celle de la Grèce. Je dis simplement qu’il nous faudrait une nouvelle force politique alternative. Et je n’ai pas dit non plus que je pense qu’il faut la même chose que Syriza. Arrêtez de vous faire des films. Je suis favorable à une alternance gaulliste.

    Je ne peux pas souhaiter le pire pour le pays.

    Bizarre que personne ne rappelle le grand écart entre l’Ouest et l’Est de la France sur le FN. « Rien à voir » avec l’UE : l’absolutisme de votre commentaire le rend ridicule. Vous n’avez pas remarqué que l’UE va particulièrement mal dans le monde ?

    @ Anonyme

    Le résultat du second tour est intéressant, mais le transfert des voix UMP vers le FN n’est pas totalement une surprise étant donné la géographie et l’évolution du climat politique

    @ Bip

    Je pense que le FN finira par être digéré sans, heureusement, accéder au pouvoir. Une nouvelle crise financière peut, malheureusement, faire l’affaire pour provoquer un sursaut.

    @ Anonyme

    A priori, NDA et Mélenchon ont démontré un certain caractère

    @ Démos

    Oui, mals les choses pourraient aller vote. Syriza, lancé en 2009, est aux portes du pouvoir dès 2012. Podemos, lancé il y a un an, semble proche du pouvoir en Espagne. A force de ne pas sortir leur pays de l’impasse, les citoyens pourraient opter pour des nouveaux

    RépondreSupprimer
  11. Laurent, prenez votre carte au FN

    RépondreSupprimer
  12. http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/
    http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/pose-double-vitrage-montpellier.html
    http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/double-vitrage-montpellier.html
    http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/reparation-double-vitrage-montpellier.html
    http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/changement-double-vitrage-montpellier.html
    http://vitriermontpellier.artisanpaschermontpellier.com/reparation-vitre-montpellier.html

    RépondreSupprimer
  13. http://vitrier-montreuil-93100.urgence-plombier-electricien.fr/

    RépondreSupprimer
  14. http://plombiers-paris-75.com/plombier-montreuil-93100.html

    RépondreSupprimer
  15. http://plombiers-paris-75.com/plombier-montreuil-93100.html

    RépondreSupprimer
  16. http://plombiers-paris-75.com/plombier-saint-denis-93200.html

    RépondreSupprimer
  17. http://plombiers-paris-75.com/plombier-aulnay-sous-bois-93600.html

    RépondreSupprimer
  18. http://plombiers-paris-75.com/plombier-aubervilliers-93300.html

    RépondreSupprimer
  19. http://plombiers-paris-75.com/plombier-drancy-93700.html

    RépondreSupprimer
  20. http://plombiers-paris-75.com/plombier-noisy-le-grand-93160.html

    RépondreSupprimer
  21. http://plombiers-paris-75.com/plombier-pantin-93500.html

    RépondreSupprimer
  22. http://plombiers-paris-75.com/plombier-servan-93270.html

    RépondreSupprimer
  23. http://plombiers-paris-75.com/plombier-le-blanc-mesnil-93150.html

    RépondreSupprimer
  24. http://plombiers-paris-75.com/plombier-bondy-93140.html

    RépondreSupprimer