lundi 11 mars 2013

Le démontage de l’euro : possible, inévitable et souhaitable


Pourquoi et comment démonter l'euro : Entretien... par dlrtv

Le calme des marchés offre un répit aux partisans de la monnaie unique. Mais il est illusoire car cette construction monétaire, aussi artificielle que bancale, finira par être démontée. Une issue qu’il ne faut pas craindre, car elle est plus simple qu’on ne le croit.

La monnaie unique ne peut pas marcher

Pourquoi démonter la monnaie unique ? Non seulement parce qu’elle ne fonctionne pas, mais surtout, parce qu’elle ne pourra jamais fonctionner, quelles que soient les réformes qui pourront être entreprises. Tout ceci s’appuie sur les travaux de nombreux économistes, dont pas moins de 5 « prix Nobel d’économie », de tous les horizons idéologiques, Maurice Allais, Milton Friedmann, Amartya Sen, Paul Krugman et Joseph Stiglitz qui ont tous dénoncé les limites de l’euro.

Beaucoup d’économistes soutiennent son démontage : JL Gréau, J Sapir, JP Gérard, G Lafay, A Cotta, JJ Rosa, H Juvin, F Aftalion, F Lordon, M el Hattab, N Roubini, E Todd, JC Werrenbrouck, P Murer , A-J Holbecq ou J Nikonoff et d’autres sont critiques : P Artus, M Aglietta, C Saint Etienne. La raison : la zone euro n’est pas une Zone Monétaire Optimale, un ensemble suffisamment semblable pour partager la même monnaie, du fait de l’absence de mobilité des travailleurs, de budget fédéral et de structures économiques homogènes, contrairement aux Etats-Unis, où sont vérifiées les trois conditions.

Et ce n’est pas un passage au fédéralisme à marche forcée qui corrigera quoique ce soit. La mobilité des travailleurs ne se décrète pas car les différences de langue et de culture sont un puissant obstacle. En outre, l’Allemagne ne voudra (logiquement) jamais payer le prix pour un budget fédéral (qui impliquerait un transfert de 3 à 8% de son PIB tous les ans). Pire, comme l’a expliqué Paul Krugman dans son dernier livre, c’est le mécanisme même d’intégration qui est facteur de crise car appliquer la même politique à des pays trop différents accentue les problèmes au lieu de les résoudre.

La France, qui a 70 milliards de déficit commercial, ne peut pas partager sa monnaie avec l’Allemagne, qui a 150 milliards d’excédent. L’euro est à la fois trop cher pour Paris et pas assez pour Berlin, accentuant les déséquilibres. En outre, la monnaie unique pousse à une course au moins-disant social, d’autant plus que les salaires minimums varient de 1 à 5… Enfin, selon JJ Rosa, « la politique monétaire unique freine les économies en récession et stimule les économies en surchauffe ». Bref, nos pays sont trop différents pour partager une même monnaie. Pour prendre une image triviale, adopter l’euro, cela revient à imposer un 40 à des personnes dont les pointures varient du 36 au 45.

La fin de la monnaie unique ne serait pas une catastrophe

Les remèdes fédéraux ne résoudraient rien puisqu’ils reviennent seulement à financer les déficits des uns par les excédents des autres (qui l’acceptent de moins en moins) sans permettre aux premiers de relancer leur économie, comme on le voit en Grèce. Pourtant, les sondages indiquent que plus de 6 Français sur 10 regrettent le passage à la monnaie unique mais qu’un tiers seulement souhaite son démontage. En bref, la fin de la monnaie unique fait encore peur.

C’est la meilleure ligne de défense maintenant que le mythe de l’euro protecteur est tombé. La seule chose qui reste à ses défenseurs est de dire que ce serait pire si on démontait la monnaie unique. Mais ceci est totalement faux comme le démontre l’économiste Jonathan Tepper sur la base d’une centaine d’unions monétaires qui ont pris fin au 20ème siècle (Autriche-Hongrie, Inde et Pakistan, Tchécoslovaquie, URSS… etc) et qui ont eu « un impact économique négatif limité ».

Pour lui « la sortie est l’outil le plus puissant pour rééquilibrer l’Europe et créer de la croissance ». Ses travaux sont confirmés par le professeur de Berkley, Andrew Rose qui affirme que « le plus frappant, c’est qu’il y a remarquablement peu de mouvements économiques au moment de la dissolution d’une union monétaire », et deux professeurs de Princeton, Peter Garber et Michael Spencer pour qui « la plupart des sorties d’une union monétaire n’ont provoqué qu’une faible volatilité économique, leurs dissolutions sont fréquentes et elles peuvent être réalisées rapidement ».

Le démontage de l’euro en pratique

L’histoire nous fournit le mode d’emploi pour démonter l’euro. Mieux, dans le cas de la zone euro, cela serait beaucoup plus facile puisque nos pays avaient précédemment des monnaies nationales et ont gardé une banque centrale. Pratiquement, un nouveau franc doit être égal à un euro pour faciliter la transition dans la vie de tous les jours et minimiser les changements. Une courte vacance bancaire permet de mettre les systèmes informatiques à jour. Les billets en euros sont tamponnés d’une contre-valeur en nouveaux francs avant l’introduction de nouveaux billets.

Naturellement, il faut introduire un contrôle des changes pour éviter la fuite des capitaux. Il y a un relatif consensus de la part des économistes sur les scénarii d’évolution des parités monétaires après le démontage de l’euro. Les scénarios d’ING, Nomura et Natixis sont très proches des estimations du groupe qui a publié un appel à démonter l’euro en décembre 2011. Le franc resterait stable par rapport à l’euro car le mark s’apprécierait de 15 à 20% quand la lire et la peseta se déprécieraient d’un même montant. Le démontage de l’euro serait donc plus simple en France.

Les dettes de droit français seraient converties, et rien ne changerait pour les emprunts et l’épargne des ménages. En revanche, le prix des produits importés d’Allemagne, des Etats-Unis ou d’Asie augmenterait d’environ 20%, ce qui reviendrait, au maximum, à un regain d’inflation de 2% sur deux ans. En contrepartie, nos industriels gagneraient en compétitivité, et vendraient davantage. L’Etat devrait prendre des mesures d’accompagnement, facilitées par la reprise de contrôle de la banque centrale, en monétisant une partie de notre dette, comme le font beaucoup d’autres pays.

L’alternative de la monnaie commune

Contrairement à ce que les ayatollahs de l’euro disent, renoncer à la monnaie unique n’est en aucun cas la fin de l’aventure européenne. La Suède et le Danemark sont dans l’UE sans avoir l’euro, et s’en portent bien mieux d’ailleurs. En fait la monnaie unique aurait tout intérêt à être transformée en monnaie commune, qui existerait en plus des nouvelles monnaies nationales. Elle pourrait être une monnaie de réserve pour nos banques mais aussi une monnaie d’échange commercial.

Ce faisant, l’Europe garderait les avantages de l’euro en en supprimant les inconvénients, à savoir imposer une politique unique à des pays bien trop différents pour cela. Nous pourrions reconstruire un Système Monétaire Européen où les parités monétaires nationales seraient réévaluées régulièrement en fonction des résultats économiques de chaque pays. Et comme le soutient Jonathan Tepper : « les inconvénients de la dévaluation sont brefs et une croissance rapide suivrait ».

Mieux, cette nouvelle organisation monétaire européenne pourrait être la première étape vers la constitution d’une Zone Européenne Financière pour remettre la finance au service de la collectivité et mettre fin à cette spéculation délétère. Et cette coopération pourrait ensuite être étendue aux pays qui souhaitent mettre fin au système monétaire actuel et à la place privilégiée du dollar afin de construire un système plus équilibré et respectueux des particularismes nationaux.

Vouloir démonter la monnaie unique n’est pas une revendication nationaliste, mais une proposition qui repose sur l’histoire et l’analyse de nombreux économistes. Non seulement elle est nécessaire, mais elle est relativement facile à mettre en œuvre et elle est une condition nécessaire au retour de la croissance.

71 commentaires:

  1. Je signale aussi Gaël Giraud, qui s'est entendre récemment sur la réforme bancaire, parmi les économistes qui partagent vos critiques sur la monnaie unique et sont favorables à un passage à une monnaie commune.

    RépondreSupprimer
  2. Vous montrez bien là l'attachement de "Debout la République" à l'Union Européenne (que vous ne remettez pas en cause) et les contradictions de ce mouvement puisque vous soutenez le démontage de l'euro assorti d'un contrôle (temporaire ?) des changes, ce qui est en opposition totale avec le dogme européen de la libre circulation des capitaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous semblez être un adepte du big bang, ce n'est pas ainsi que l'ont change positivement la situation.

      Il faut d'abord passer d'un euro monnaie unique à un euro monnaie commune (pour cela il faut sortir de l'euro et pourquoi pas le meme jour entrer dans le nouvel euro monnaie commune), puis ensuite on pourra commencer à s'attaquer à corriger ce qu'il ne va pas dans cette UE.

      Merci à Laurent pour ce papier, que je bois comme du petit lait car c'est ce pourquoi je me bats depuis toujours.

      JPL

      Supprimer
    2. La sortie de l'euro plus le contrôle des mouvements de capitaux serait un grand pas en avant, mais le scénario dans lequel tout cela résulterait de la concertation de dirigeants rationnels est malheureusement le plus improbable de tous. Un compromis à froid entre états aurait toutes les chances d'être une reprise de plus des politiques néolibérales. C'est-à-dire de politiques cadenassant la décision politique dans des contraintes financières, qui prennent aujourd'hui la forme de l'euro mais que nous pourrions retrouver sous d'autres formes : "falaise fiscale", liberté des capitaux, constitutionalisation de la "concurrence libre et non faussée".
      Pour retrouver notre indépendance économique, il ne s'agira pas seulement de retrouver une monnaie nationale, mais surtout d'en faire un véritable outil pour retrouver la croissance et le plein emploi, et réaliser l'immense programme de recherche et d'investissement que nécessitent des années de "chien crevé au fil de l'eau".
      Une telle rupture suppose une déstabilisation profonde qui brise les puissantes résistances des forces instituées qui ont mené les politiques néolibérales. La crise n'est pas un vœu de notre part, elle est contenu dans l'impasse de ces politiques, mais aussi dans les intérêts matériels et situations acquises qu'elles ont constituées. Notre problème sera de contribuer à sa résolution, pas de renoncer à nos objectifs pour l'éviter (ce qui serait d'ailleurs hors de portée).
      Après 1971-73, l'éclatement du système de Bretton-Woods a donné lieu en Europe à un choix mortifère : se cramponner à la stabilité des changes en laissant faire la financiarisation. Tous nos maux viennent de là. Leur solution passe par une politique radicalement nouvelle : flexibilité des changes et contrôle serré de la finance.
      Un "big bang" serait de soustraire la négociation sur l'Europe future à la gestion des débris de l'Europe néolibérale. Les demi-mesures au contraire seraient de renoncer à l'euro sans contrôler durablement les capitaux, ce qui ne dégagerait qu'une marge de manœuvre limitée. Nous passerions de la dictature de l'euro à celle du marché des changes, comme dans les années 80-90.
      La bonne démarche serait d'établir unilatéralement notre politique (en commun avec qui la partagerait, bien sûr) et ensuite seulement de tenter d'y amener d'autres pays.

      Supprimer
    3. Si nous voulons sortir de ce merdier il n'y a pas d'autre solution que le "big Bang" comme diraient Thatcher et Valls arrêtons donc de rêver et en parlant de petit lait je parie une bouteille de Romanée-Conti contre une de Kiravi

      Supprimer
    4. Il n’empêche que même en étant pas toujours d'accord Laurent Pinsolle est un brillant représentant de DLR

      Supprimer
    5. « Pour retrouver notre indépendance économique, il ne s'agira pas seulement de retrouver une monnaie nationale, mais surtout d'en faire un véritable outil pour retrouver la croissance et le plein emploi, et réaliser l'immense programme de recherche et d'investissement que nécessitent des années de "chien crevé au fil de l'eau".
      Une telle rupture suppose une déstabilisation profonde qui brise les puissantes résistances des forces instituées qui ont mené les politiques néolibérales. La crise n'est pas un vœu de notre part, elle est contenu dans l'impasse de ces politiques, mais aussi dans les intérêts matériels et situations acquises qu'elles ont constituées. Notre problème sera de contribuer à sa résolution, pas de renoncer à nos objectifs pour l'éviter (ce qui serait d'ailleurs hors de portée). »

      Je souscris totalement à cette analyse de J. Halpern. Sortir de l'euro est nécessaire, mais ce n'est qu'un moyen. Le but est le ressaisissement de notre indépendance économique, sans laquelle il n'y a évidemment pas d'indépendance nationale qui tienne. Ce n'est pas envisageable dans le cadre d'une Europe simplement rapiécée qui resterait fondamentalement prisonnière de la logique néolibérale. Oui, il faudra aller assez loin dans la rupture et cela implique le courage d'assumer les risques de l'unilatéralisme.

      YPB

      Supprimer
    6. L'agrandissement à tout prix de la zone euro est son talon d'achille. Avant de sortir de l'euro il faudrait
      recentrer l'UE et eliminer les pays faibles qui n'ont rien à y faire à part sucer des subventions et mettre en place une europe politique

      Supprimer
  3. Le si doux Sapir parle de guerre civile, de tyrannie. Ne sommes-nous pas plutôt dans un problème idéologique, avant tout?
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jard,
      Sapir a été maoïste dans sa jeunesse, donc pour la douceur, on pourra repasser...
      Mais tout le monde peut faire des erreurs, non :-)? j'ai bien été partisan de PS jusqu'en 90, donc chacun doit balayer devant sa porte...
      Sinon, J.Sapir implore le gouvernement de changer de politique car comme il n'y aura pas d'élections majeures avant 2017, cela ouvre le champ à la loi de la rue en cas de réformes extrêmement impopulaires (les municipales ont des enjeux bien trop locaux pour refléter complètement le mécontentement des Français envers le gouvernement).


      CVT

      Supprimer
  4. Dans le blog de Nicolas Dupont-Aignan, j’ai vu qu’un candidat à la succession de Laurence Parisot à la présidence du MEDEF s’est efforcé de ridiculiser les propositions de Nicolas Dupont-Aignan de sortie de l’euro :

    http://www.debout-la-republique.fr/video/debat-pour-l-emploi-sur-lcp

    J’ai essayé d’y répondre (posts 116 et 123) :

    http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Inventaire-d%E2%80%99une-France-qui-part-%C3%A0-vau-l%E2%80%99eau-%3A

    Un bon analyste des problèmes institutionnels de la zone euro, Christian SAINT-ETIENNE, partage ce point de vue du représentant du MEDEF. Citation de ses propos:

    « Les adversaires de cette thèse (Le Front national et le Parti de Gauche) considèrent que l’Euro est le symbole d’une politique qu’il faut rejeter et qu’il a contribué à fragiliser le statut des travailleurs. Il faut selon eux en sortir de l’Euro pour pouvoir augmenter les salaires et monétiser la dette publique. Or, c’est impossible puisqu’elle est détenue à 70% par des investisseurs internationaux (qui exigeraient dès lors des primes de risques exorbitantes). La sortie de l’Euro entraînerait mécaniquement une augmentation insupportable du poids de la dette et une dévaluation de 33% provoquerait une augmentation de moitié de celle-ci qui s’élèverait alors à 120% du PIB. Marine Le Pen, dans ses éléments de programme, veut procéder à une monétisation de la dette publique, c’est-à-dire la faire racheter par la Banque de France. En réalité, l’idée avancée par celle-ci et par Jean-Luc Mélenchon selon laquelle la sortie de l’Euro permettrait de baisser la dette et d’augmenter les salaires est une contradiction puisque l’inflation serait telle qu’elle entraînerait de facto une baisse des salaires réels. »

    http://institut-du-centre.com/zone-euro/l%E2%80%99euro-et-les-perspectives-budgetaires-en-europe

    Dans les dévaluations internes actuellement pratiquées en zone euro, la baisse des salaires intervient, mais en plus s’accompagne d’une destruction importante des activités productives de ces pays. Des études économiques récentes indiquent que la France devrait baisser ses salaires en moyenne de 30% pour retrouver une compétitivité suffisante dans la zone euro. Alors lui faut-il baisser les salaires de 30% ou sortir de l’euro ?

    Une étude de la recherche économique de Natixis : « Quelles possibilités de couverture contre un scenario d’éclatement partiel de la zone euro ? »

    http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=63603

    Citation (d’un cas de figure non envisagé par Christian SAINT-ETIENNE et le représentant du MEDEF) : « Le cas des pays sortants : Une sortie de la Grèce, du Portugal et de l’Espagne de la zone euro se traduirait automatiquement par un crédit event. Le scénario le plus probable est en effet que le service des dettes souveraines soit réalisé en nouvelle monnaie domestique. Les porteurs de dette subiraient donc les pertes liées à la dévaluation (autrement, la sortie de l’euro serait trop coûteuse pour les états). On peut également imaginer que pour les économies dont la dette est en grande partie détenue par des non résidents (tableau 1), une restructuration de la dette externe accompagne ce scénario »

    Autrement pour quelle raison l’Espagne l’Italie, la Grèce, le Portugal, etc. payent des primes de risques sur le marché pour emprunter si en cas de sortie de l’euro, ces pays sont censés rembourser leurs dettes en intégralité, y compris en prenant en compte le taux de change ? La dette grecque a déjà été, en partie, restructurée.

    Saul

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saul,

      Christian Saint Etienne et d'autres économistes qui sont payés par les banques oublient de préciser une chose essentielle. Notre dette publique de 1750 milliards d'euros plus notre dette sociale de 200 milliards d'euros pourraient largement être portées par l'épargne des ménages français qui représente 11500 milliards d'euros. Il suffit de lancer un " emprunt d'Etat citoyen" dans notre future monnaie nationale, de rembourser nos créanciers étrangers lorsqu'il y a lieu de le faire ( ce qui n'est pas et ne sera pas toujours le cas) et ainsi les intérêts de notre dette récompenseront les épargnants français. Les banques ne veulent pas de cela puisque pour elles, il s'agirait d'une perte de capitaux... vous comprenez qu'elles ne pourraient plus "spéculer" avec cet argent. En plus Christian Saint Etienne et ses amis "monétaristes" minimisent volontairement les effets bénéfiques d'une croissance retrouvée dont les fruits permettraient largement de rembourser le différentiel théorique d'intérêts entre l'euro et la future monnaie.
      La plupart des études de la zone euro sont faussées à l'image des comptes publics des pays de la zone euro. Regardez la différence entre les statistiques publiques de l'inflation et la hausse des prix ressentie par les consommateurs, comparez les prix du pain, de la viande, des céréales, du poisson frais, des fruits et légumes, des énergies avant l'euro et maintenant. Faites un rapprochement entre la comparaison de ces prix entre 2013 et 2002 et l'évolution statistique des prix, il faut être de mauvaise foi ou payé par des sociétés financières multinationales qui représentent les intérêts des grands capitalistes (qui s'opposent aux forces vives qui, elles, créent de la richesse) pour publier des analyses qui laissent penser à une inflation réduite depuis l'euro.
      Les taux d'intérêts sur la dette des pays européens hors euro ne sont pas beaucoup plus élevés que ceux de la zone euro, ils peuvent même, selon les cas, être moins élevés.
      La parité d'une monnaie ne passe pas par un décret. Elle est surtout liée à la force d'une économie réelle et à la confiance des prêteurs. La France reste une signature de premier rang pour un porteur de créances, nous devons protéger ce qui nous reste en outil de production, créer de la monnaie pour relancer la demande sur notre marché domestique, baisser ainsi les coûts sociaux, faire repartir les investissements (lorsqu'il y a de la croissance, les investisseurs répondent présents) et réinstaurer ainsi des cercles économiques vertueux. Si nous choisissons une politique monétaire de relance en lieu et place de la rigueur qui asphyxie nos économies, ce qu'il ne faut pas faire c'est oublier de nous protéger. Si nous ne mettons pas en place des règles commerciales équitables, la relance profitera aux produits étrangers. Pour avoir travaillé dans plusieurs banques qui publient des études, je vous invite à la prudence par rapport à ces travaux. Si nous ne changeons pas de stratégie économique, nous allons mourir économiquement, la croissance sera nulle, voire nous aurons de la décroissance, le chômage atteindra des niveaux records, nos déficits s'amplifieront, les déséquilibre des échanges seront encore plus flagrants, nous aurons une monnaie forte mais plus d'argent !
      Je demande que les publications d'économistes engagent la responsabilité pénale de leurs auteurs et qu'ils soient (comme les CAC)responsables sur leurs biens propres. Vous verrez alors leurs analyses changer. Laurent GUIBERT.

      Supprimer
  5. Un quart des allemands prêts à voter pour un parti anti-euro :

    L'enquête menée par l'institut TNS-Emnid pour le magazine Focus montre que 26% des personnes interrogées seraient prêtes à envisager la possibilité de soutenir une formation politique qui proposerait la sortie de la zone euro. Cette proportion atteint quatre Allemands sur 10 dans la tranche d'âge 40-49 ans.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/03/11/97002-20130311FILWWW00321-euro-1-allemand-sur-4-veut-en-sortir.php

    RépondreSupprimer
  6. Juste quelques réflexions personnelles à partir de cet article qui est très clair :

    - le plus important vis-à-vis des citoyens, donc des futurs électeurs, est, à mon avis, de démontrer, exemples concrets à l'appui, en quoi la monnaie unique est une hérésie en indiquant bien que "démonter la monnaie unique n’est pas une revendication nationaliste" (pour les électeurs modérés),

    - l'image de la pointure des chaussures est excellente dans ce cas pour expliquer que le même modèle n'ira pas à tout le monde, sauf à vouloir continuer à souffrir

    - proposer la solution de la monnaie commune, qui existerait en plus des nouvelles monnaies nationales, méritera d'être explicitée

    Aussi faudra-t-il être attentif, si l'on veut intéresser pour convaincre, à ce que le débat ne se limite aux aspects, disons
    techniques (finance et monnaie) de l'Union européenne, mais qu'il prenne en compte les nombreuses thématiques économiques et sociales.

    Il y a des espaces et de véritables attentes à satisfaire à condition de savoir se faire entendre, mais c'est un autre sujet ....

    RépondreSupprimer
  7. La France peut-elle effectivement interpréter à sa guise ou faire modifier les traités européens sans tenir compte de l'avis des 26 autres Etats et sans sortir de l'UE?
    http://www.u-p-r.fr/vos-questions-nos-reponses/les-autres-partis-ou-hommes-politiques/peut-on-%C2%AB-desobeir-%C2%BB-aux-traites-europeens-comme-le-proposent-les-partis-%C2%AB-souverainistes-%C2%BB

    RépondreSupprimer
  8. - Que se passerait-il si la France sortait de l'euro ?
    http://www.contrepoints.org/2013/03/11/117841-que-se-passerait-il-si-la-france-sortait-de-leuro#comment-355111

    Garder l'euro ou revenir au franc, les 2 sont possibles et viables : mais avec des changements.

    - Soit on créé l'Europe Fédérale, les Etats-Unis d'Europe : une monnaie, un Etat, des transferts budgétaires des Etats riches vers les Etats pauvres (comme dans tout Etat), meilleur définition de la subsidiarité (échelon des pouvoirs : Fédéral/Etats/Régions). C'est la création de la République Européenne, avec des institutions démocratiques similaires à celles des USA. Du jour au lendemain on assiste à la naissance d'une puissance potentiellement plus forte que celle des Etats-Unis d'Amérique.

    - Soit nos élus nationaux ne veulent pas ça (quoi qu'en disent les souverainistes, souvent ceux qui bloquent la création de l'Europe-Unie sont les élus nationaux, qui seraient relégués à des élus d'Etats comme aux USA, des gouverneurs au lieu d'être des présidents etc...), soit tout simplement les peuples n'en veulent pas (là aussi je pense que les souverainistes surestiment le rejet de l'Europe, c'est surtout sont aspect non-démocratique qui pose problème, mettez leurs un projet de Nation européenne démocratique, vous verrez s'ils ne sont pas tentés de créer leurs propres Etats-Unis dans cette mondialisation...) : s'il y a ce rejet de l'Europe, alors on reviendra au franc, l'euro explosera, l'UE avec : ne restera que des accords de libre-échange européens pour garder un marché commun. Retour à la case pré-Europe. Ce ne sera pas la fin du monde non plus, juste un retour aux Nations (mais bien moins puissantes sur la scène internationale qu'avant la mondialisation).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Patrick

      « Du jour au lendemain on assiste à la naissance d'une puissance potentiellement plus forte que celle des Etats-Unis d'Amérique. »

      Du jour au lendemain, vraiment ? Simplement par la création d'institutions ad hoc ? Et la culture ? Et l'histoire ? Et le sentiment national ? Cela compterait donc pour rien ?

      Quant aux transferts, ceux de l'Italie du Nord vers le Mezzogiorno n'ont pas réussi en plusieurs décennies à résoudre la question des disparités régionales de développement en Italie. En 1950, on pensait que le comblement du fossé prendrait dix ans… Non seulement l'écart socio-économique n'est quetrès partiellement comblé, mais un fossé psychologique s'est creusé entre le Sud sous assistance et un Nord fatigué de payer sans résultats vraiment tangibles et convaincu à tort ou à raison d'être « parasité » par les « terroni ». Ce fut l'une des causes du succès de la Ligue du Nord d'Umberto Bossi.

      L'échec relatif de plusieurs décennies de transferts au sein d'une même nation doit rendre plus que sceptique sur la possibilité de mettre en œuvre avec quelque succès une politique de même type entre nations européennes dotées de leur identité propre et bien plus éloignées culturellement les unes des autres que les Milanais ne peuvent l'être des Palermitains. Pourquoi les Allemands, puisque l'essentiel de l'effort budgétaire porterait sur eux dans l'état actuel de l'Europe, accepteraient-ils de verser annuellement entre 7 et 12 % de leur PIB selon les différentes estimations, pour une durée indéterminée de surcroît, à des étrangers qu'ils traitent aujourd'hui de membres du « Club Med » ? Rappelons qu'il s'agit d'un effort financier très supérieur à ce qu'ils ont consenti pour la réunification de leur propre patrie.

      Le problème du « projet de nation européenne démocratique » (concept flou en lui-même, qui confond allègrement « Etat » et « nation », comme s'il suffisait de mettre en place les institutions de l'un pour avoir créé l'autre) n'est pas qu'on n'a pas su le proposer aux peuples européens. C'est juste qu'ils s'agit d'une lubie idéologique incapable d'affronter l'épreuve du réel, d'une construction théorique élaborée au mépris du savoir historique et des réalités culturelles.

      YPB

      Supprimer
    2. « Du jour au lendemain on assiste à la naissance d'une puissance potentiellement plus forte que celle des Etats-Unis d'Amérique. »

      "Du jour au lendemain, vraiment ? Simplement par la création d'institutions ad hoc ? Et la culture ? Et l'histoire ? Et le sentiment national ? Cela compterait donc pour rien ?"

      Ma réponse : Ce que les français ne comprennent pas c'est que la vision de l'Etat que nous avons n'est pas celle de bien d'autres nations. Créer un Etat fédéral n'est pas nier ni effacer la patrie France, sa culture, son drapeau. Aux USA, où les Etats n'ont pas l'ancienneté, ni la culture de nos Etats, ils ont gardé leurs drapeaux, cultures, et fort attachement des citoyens. Vous avez cette crainte uniquement par l'Histoire de notre pays, qui a combattu violemment le fédéralisme qui aurait preservé l'identité des provinces de France, leurs drapeaux, leurs langues, pour créer un Etat français jacobin à identité unique et langue unique. Au contraire, les Etats fédéraux respectent bien plus les identités des provinces (Etats) et la souverainetés des peuples (répartition des pouvoirs entre l'échelon fédéral et l'échelon provinciale, subsidiarité forte) que le modèle français non-fédéral.

      L'Etat fédéral est simplement une mise en commun de certaines souverainetés (pas toutes, loin de là) pour créer un club d'Etats. Oui il existe ne histoire commune assez forte en Europe pour créer un club d'Etat dans un Etat fédéral (pas un Etat à la française, je vois suis là-dessus, mais ce n'est pas le projet du tout.. ça c'est votre projection en tant que français).

      Il existe une chose qui s'appelle la subsidiarité, qui existe aux USA et dans d'autres Etat fédéraux, qui est une répartition des souverainetés claires, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui (sans parler d'illégitimité démocratique) et qui provoque à juste titre des rejets et des incompréhensions (on peut garder la souverainetés du choix de système de santé, de smic, culture, etc.. un tas!).

      L'Etat fédéral est là pour : avoir un poids unitaire sur la scène internationale, une armée puissante commune (mais rien n'empêche que dans un premier temps chaque Etats gardent leurs souverainetés militaires pour faire ce qu'ils veulent, une Alliance Européenne à la place d'être dans l'OTAN peut très bien faire). Garantir les libertés fondamentales de la constitution (Droits de l'Homme), effectuer les transferts budgétaires des Etats riches vers les Etats pauvres et les grands investissements (recherche, universités, infrastructures).

      Vous dites sur les transferts qu'il y a des réticences déjà dans certains pays, alors au niveau européen.. Des réticences oui, mais est-ce que l'Italie a éclaté ? Non. Vous croyez que les régionalistes adorent l'Europe car ils vont prendre leurs indépendances et donc échapper aux transferts budgétaires, d'abord pour l'indépendance j'en doute fort, ensuite que ce soit au Niveau des Etats ou européen ils n'échapperont pas aux transferts (qu'ils donnent au Sud de l'Italie où à la Grèce, ils donneront, comme en France la région Rhônes-Alpes donnent aux DOM-TOM dont elle n'a rien à faire).

      Non il ne suffit pas de mettre des institutions pour créer un Etat fédéral, il faut aussi qu'une majorité de chaque peuples les veulent. Vous croyez que les USA se sont créent avec des majorités de 80%, 100% ? Non... il y a eu des votes parlementaires (et non pas référendums d'ailleurs) pour créer les USA (ratifier la Constitution), dans pas mal d'Etats c'est une courte majorité qui l'a emporté... Dans certains cas 40% étaient contre, ça n'a pas empêché que soit créer les Etats-Unis d'Amérique avec l'histoire qu'on lui connaît (devenus rapidement 1er puissance du monde) ni le patriotisme de ses citoyens (où sont les drapeaux français aux fenêtres aujourd'hui ? Là-bas ils ont les 2 celui de l'Etat Fédéral et celui de leur Etat).

      Supprimer
    3. Il n'est pas question que l'Allemagne accepte des transferts budgétaires des Etats riches vers les Etats pauvres (comme dans tout Etat), ça lui couterait trop cher dans l'état actuel de délabrement des pays du sud de la zone euro. La zone euro n'a pas été conçue comme étant une union de transferts similaire à un Etat. Ses concepts de base: pas d'union de transferts, Etats membres libres de se faire de la concurrence fiscale et sociale et devant emprunter exclusivement sur les marchés financiers, étaient une folie sur le plan économique qui devait obligatoirement aboutir à la crise qu'on connait aujourd'hui.

      Saul

      Supprimer
    4. @ Patrick

      J'apprécie votre souci d'argumenter, mais votre démarche historique consistant à vous appuyer systématiquement sur l'exemple des États-unis me semble particulièrement peu pertinente. Les États qui composent actuellement l'Union n'ont pas existé réellement en tant qu'entité souveraine avant la création de l'État fédéral. Ils sont passés, pour ce qui est des 13 États fondateurs, du statut de colonie de la couronne britannique au statut de membre d'une fédération. D'autres ont rejoint cette ensemble politique par la suite sans jamais avoir existé comme État-nation. Il n'y a là rien de comparable avec l'histoire politique européenne. Et c'est encore plus vrai de la question de l'homogénéité culturelle. Dès l'origine, il y a eu aux États-Unis, le ciment d'une langue et de valeurs religieuses communes, porteuses d'une vision du monde partagée. La diversité du « melting pot » n'a pu se constituer que par agrégation autour de ce noyau central qui a toujours su faire triompher ses valeurs, si nécessaire par la guerre.

      Vous notez que malgré les divergences entre Nord et Sud, l'Italie n'a pas éclaté. Mais il s'en est fallu de peu et une telle crise n'a pu être évitée que par l'effet d'un patriotisme italien construit autant sur la culture que sur l'expérience historique. Ce qui est déjà difficile à réaliser entre Italiens se révèlera absolument inaccessible lorsqu'il s'agira de demander à des Belges, des Autrichiens ou des Finlandais de consacrer sur le long terme une part réellement notable de leur richesse pour aider au développement du Péloponnèse, de la Dobroudja ou de l'Alentejo.

      Quant au rêve d'une Europe transformée en superpuissance du XXIe siècle par la grâce de l'unité politique et de la mise en commun des efforts diplomatiques et militaires, il méconnaît cet élément moteur de la construction européenne qu'est, depuis les origines, l'euro-atlantisme. La faiblesse diplomatique et militaire actuelle de l'Europe, que rien n'empêcherait d'être plus active, n'a pas d'autre motif. Une entité qui ne peut désigner que Catherine Ashton pour la représenter dans le monde, et dont les membres ne cessent de diminuer leurs dépenses militaires, signifie simplement par là qu'elle ne veut pas vraiment exister comme puissance.

      YPB

      Supprimer
    5. @Patrick,

      vos arguments fédéralistes sont intéressants même si je me situe aux antipodes de vos conclusions.

      1/Sur l'histoire commune des Etats européens, je n'ai pas la même lecture que la vôtre, les nations européennes n'ont pas cessé de se combattre les unes contre les autres et c'est la bombe nucléaire qui a calmé tout le monde. Mais, notre héritage historique reste lourd à porter pour avoir une diplomatie et une défense "commune", regardez l'Allemagne et la France à propos du conflit serbo-croate. Sur le Mali, regardez à quel point la France se retrouve isolée pour lutter contre des terroristes.
      2/Sur le modèle démocratique, il faudrait au moins parler une langue commune pour désigner les décideurs.
      3/Je suis profondément attaché à la République, le poids monarchique de l'Europe reste lourd.
      4/Effectuer les transferts budgétaires c'est s'assurer des conflits humains. En Italie, la Ligue du Nord a augmenté son auditoire politique sur ce sujet, en Belgique vous constatez par vous-même la difficulté de fonctionnement entre deux peuples, imaginez le bordel entre vingt cinq ou trente peuples !
      5/Vous indiquez qu'il y a eu des votes parlementaires pour créer les USA, il y a surtout eu des conflits et les "dominants" n'ont pas de cadeaux aux plus faibles.
      L'histoire du monde prouve que les peuples revendiquent le droit de disposer d'eux-mêmes, l'URSS est tombée en morceaux parce que les peuples voulaient justement retrouver leurs indépendances, leurs identités et leurs particularités respectives.
      A titre personnel, je n'ai aucune haine contre les allemands ou les anglais ; mais je ne me sens pas plus proche d'un européen que d'un marocain qui parle bien souvent la même langue que la mienne et qui, lui, a une histoire commune avec moi à partager.
      Sur la religion, il y a des Etats européens avec une religion d'Etat, en France nous sommes laïques.
      En économie, 1+1 ne font pas trois. Prouvez moi, en quoi l'Union Fédérale nous rendrait plus forts. Au contraire, dans de nombreux cas, la taille importante de certaines structures les rend rigides et donc moins performantes.
      Je vous invite à faire aussi attention à vouloir agir dans le cadre d'un gros bloc. Avec votre logique, les américains pourraient s'associer avec les chinois pour faire un bloc encore plus important et nous écraser, nous, petits européens. Ils s'associent déjà souvent dans le cadre de l'OMC.
      Les disparités dans la répartition des richesses produites sont souvent plus fortes à l'intérieur des grands blocs que dans des Etats à taille humaine.
      En l'état actuel des choses, je ne vois pas où commencerait et où s'arrêterait le spectre du Fédéral et celui du Régional ?
      Entre vous, fédéraliste, et les amis de Laurent Pinsolle, il y a une vraie fracture d'analyse qui ne manque pas d'intérêt, d'autant que la forme de votre expression, empreinte de respect, est agréable.
      Selon moi, le clivage droite-gauche a moins de sens que celui que vous exprimez par rapport aux " vrais gaullistes". Le blog de Laurent Pinsolle a le mérite de lever ce type de débats utiles qui manquent tristement dans les grands médias. Laurent PINSOLLE doit prendre une dimension politique qui dépassera son expertise économique, j'espère que NDA fera de plus en plus appel à lui ; nous ne sommes pas toujours d'accord mais ça fait du bien de croiser des gens qui ont des idées. Laurent GUIBERT.

      Supprimer
  9. L'UE réclame 9 milliards d'euros à la France.

    1/Les dividendes liés aux OPCVM installés à l'étranger étaient taxés à hauteur de 25%. C'est contraire au droit communautaire, la France va devoir payer 5 milliards d'euros à Bruxelles.
    2/La France va devoir verser 1,3 milliards d'euros à Bruxelles suite à la taxe Copé appliquée sur le chiffre d'affaires des fournisseurs d'accès internet.
    3/Le précompte immobilier est jugé, lui aussi, contraire au droit communautaire, 2 milliards d'euros de pénalité pour la France.

    Selon mes informations, ces sommes ne sont pas encore provisionnées par l'Etat, il va encore falloir aller rechercher 9 milliards d'euros pour soit disant "équilibrer le budget" !
    Laurent GUIBERT.


    RépondreSupprimer
  10. @ Blogdenico

    Merci pour l’information. On peut ajouter Olivier Berruyer dont je viens de terminer le dernier livre (très bon).

    @ Anonyme

    Le programme de 2012 mentionnait la dénonciation des traités européens, ce qui est donc cohérent.

    @ JPL

    Merci.

    @ J Halpern

    Totalement d’accord : s’il n’est pas possible de se mettre d’accord, il faudra y aller seul. Et il faudra que la monnaie soit au service de l’intérêt général.

    @ Patrice

    Merci.

    @ YPB

    Bien d’accord.

    @ CVT

    Je ne crois pas une seconde à un changement de ligne du PS.

    @ Saul

    Cet argumentaire est totalement faux : tout d’abord 80% de la dette est de droit français et peut donc être convertie en franc. Et de toutes les façons, le franc sera stable par rapport à l’euro. Donc, pas de hausse de la dette.

    Bien d’accord sur les dettes des pays du Sud : à partir du moment où il y a une prime de risque, il y a un risque. C’est pourquoi les remboursements rubis sur ongle posent aussi problème.

    @ Laurent Guibert

    En outre, nous pourrions monétiser : 5% du PIB par an (la GB est à 6%), c’est 100 Mds par an, cela changer la donne.

    Merci pour l’information.

    @ Olaf

    Merci pour ces informations.

    @ Démos

    Merci. Il faut que je fasse une version plus courte encore.

    @ Brubois,

    La position de l’UPR sur cette question tient du dogmatisme et du refus d’admettre une erreur (sur l’article 50). Comme l’a très bien montré Sapir dans sa série de papiers sur la dépossession de la démocratie, cela revient à nier le politique.

    @ Patrick

    Non, l’euro ne pourrait pas fonctionner même avec un Etat fédéral, cf l’exemple de la Tchécoslovaquie.

    RépondreSupprimer
  11. Olivier Delamarche toujours en forme

    http://www.youtube.com/watch?v=QbZxoRM-bfU&list=PLkoDumL5dHaL529J939nsKCpXpd0mTNR4&index=1

    RépondreSupprimer
  12. Mardi 12 mars 2013 : mort officielle de la démocratie en Europe.

    Mardi 12 mars 2013 : naissance officielle de l'oligarchie en Europe.

    Strasbourg entérine le contrôle communautaire des budgets nationaux.

    Le Parlement européen a approuvé mardi 12 mars deux nouveaux règlements sur la gouvernance économique de la zone euro, dont l'un accorde un pouvoir de contrôle accru à la Commission européenne sur l'élaboration des budgets nationaux.

    Les gouvernements devront transmettre leur projet de budget 2014 avant le 15 octobre à la Commission européenne, qui veillera à ce qu'il respecte les critères de l'UE, notamment en termes d'endettement et de déficit.

    La Commission européenne pourra formuler des recommandations qui ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n'en tiendront pas compte s'exposeront à des sanctions.

    Les membres non-élus de l'oligarchie, qui ont le pouvoir, qui ont le vrai pouvoir, sont les suivants :
    José Manuel Durão Barroso
    Catherine Ashton
    Viviane Reding
    Joaquín Almunia
    Siim Kallas
    Neelie Kroes
    Antonio Tajani
    Maroš Šefčovič
    Janez Potočnik
    Olli Rehn
    Andris Piebalgs
    Michel Barnier
    Androulla Vassiliou
    Algirdas Šemeta
    Karel De Gucht
    Tonio Borg
    Máire Geoghegan-Quinn
    Janusz Lewandowski
    María Damanáki
    Kristalina Georgieva
    Günther Oettinger
    Johannes Hahn
    Connie Hedegaard
    Štefan Füle
    László Andor
    Cecilia Malmström
    Dacian Cioloş

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à eux, mais merci surtout à tous les dirigeants français qui ont vendu notre pays et sa souveraineté avec une mention spéciale à Giscard, Delors, Sarkozy et Hollande qui parachève le travail de ces illustres anciens.

      Supprimer
    2. UN SECRET PEU COMMENTé : ne pas oublier que l'absence de souveraineté française sur de nombreux sujets donnait l'avantage de soumettre plus facilement les communistes (soviétiques jusqu'en 1990) à une volonté moins VISIBLE car située à Bruxelles et contre laquelle " LA RUE COMMUNISTE" pouvait moins efficacement se révolter. Entre 1975 (Giscard) et 1990, de nombreux projets (euro,...) étaient dans les dossiers.

      Supprimer
  13. Je te rejoins sur le diagnostic : l'Europe n'est pas (encore) une zone monétaire optimale et la disparité des situations économiques a entraîné des effets pro-cycliques pervers dans beaucoup de pays, dont l'Espagne.
    D'accord aussi pour penser que nous n'en serions pas où nous en sommes si on avait commencé par mettre en place une monnaie commune à côté des monnaies nationales pendant une phase transitoire de 10 ou 20 ans, le temps de mettre en place les réformes structurelles permettant la création d'une zone optimale.

    En revanche, je pense que l'évaluation des conséquences d'une sortie de l'euro est par trop optimiste. Il y a trop d'outils financiers et de capitaux spéculatifs de par le monde pour espérer que les monnaies des pays faibles (dont la France) se maintiennent à proximité de la parité ou limitent leur baisse à 20%. Et vues les difficultés que rencontreront les entreprises allemandes sur les marchés européens suite à une sortie de l'euro, ce n'est même pas certain qu'un Neu D-Mark s'apprécie.
    Par ailleurs, le contrôle des changes, la monétisation de la dette, les dévaluations compétitives ne sauveraient pas l'économie française.
    Quand les pays du Golfe ou la Chine achètent des machines ou des voitures allemandes, ce n'est pas en raison de leur prix, mais de leur qualité, leur caractère innovant et leur image de marque. La France n'exportera pas franchement plus (en volume) avec un Nouveau Nouveau Franc faible et le montant de ses importations lui augmentera mécaniquement (énergie, matières premières, biens de consommation chinois, voitures étrangères,...).

    C'est par la compétitivité des produits et des services que les économies en difficulté peuvent espérer créer de la croissance et avoir des soldes extérieurs positifs.
    Dans une économie mondialisée, dévaluer ne sert à rien, car il y aura toujours une main d'oeuvre moins chère quelque part produisant les biens simples à moindre coût.
    C'est seulement par l'innovation et la qualité que l'on peut s'en sortir.
    Et pour finir sur un point d'accord, avec une Europe et des états forts, qui savent tenir tête aux pays émergents et la Chine et imposer la réciprocité des bonnes pratiques concurrentielles. Malheureusement, nous en sommes très loin.
    Jean-Michel

    RépondreSupprimer
  14. "En fait la monnaie unique aurait tout intérêt à être transformée en monnaie commune,"

    écrivez-vous, ce qui m'amène à trois questions.

    1 Quel serait l'interêt, quel serait l'utilité, d'avoir, à côté du franc, une monnaie commune européenne ? Ne peut-on pas faire tout simplement comme la Suisse, qui n'a que sa monnaie nationale et aucune autre ?

    2 Comment le franc et la monnaie commune coexisteraient-ils ? La monnaie commune aurait-elle aussi cours légal et forcé en France (et chez les autres) ? Si oui, n'assisterait-on pas à l'eviction de l'une par l'autre ? Si non, qu'est ce qui fonderait sa valeur, car il faut pourtant bien, si vous en voulez faire une "monnaie de reserve", qu'elle puisse fonctionner en tant que reservoir de valeur.

    3 Une coexistence du franc et d'une monnaie commune européenne n'entrainerait-elle pas des restrictions à la libre convertibilité du franc ?

    RépondreSupprimer
  15. Je vous renvoie à mon ouvrage "Une Monnaie et des cercles" publié en juin 2014 chez PUBLIBOOK. Il suffit de taper le titre sur Google pour que plusieurs sites vous donnent extraits.....et possibilités de l'acquérir (Amazon en particulier) Philippe DRISIN

    RépondreSupprimer



  16. "Je me présente à vous
    Mme Annabella Deshant
    je suis particulier française .
    je suis la 36eme femme reconnue en 2012 comme prêteuse particulier française du
    Cour de cassation - Arrêts
    Cour de cassation
    Article L. 12-5, alinéa 2, du code de l'expropriation
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Alinéas 3 et 4 de l'article 662 du code de procédure pénale
    Irrecevabilité
    Alinéas 3 et 4 de l'article 662 du code de procédure pénale
    Irrecevabilité
    Article 35 quater de la loi du 29 juillet 1881
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Articles 222-22, 222-27, 222-28, 222-29, 222-29-1, 222-30 et 222-31 du code pénal
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Article 88 du code de procédure pénale
    [Internet Audience]
    je viens par ce message vous faire part de mes offres de prêt. Je suis prêteur certifié et j'exerce dans ce domaine depuis 1995 . Je me suis lancé dans ce secteur sous conseil de cadres financiers Cet secteur d'activité me permet toute fois d'aider les personnes dans le besoin et la bonne gestion de mon capital . J'octroie des prêts à toute personne désirant une aide financière. Ceci est un prêt entre particulier avec des conditions bien simples et précises pour ce fait certaines dispositions sont prises pour le bon déroulement de la procédure. Mon taux d'intérêt sur toute la durée de ce prêt est de 2% et le remboursement se fait mensuellement Si toute fois vous êtes intéressé, contactez moi: annabelladeshant@gmail.com

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir , Moi je suis Mme Laussu Corinne Je suis de nationalité Française vivante en France , ma capacité de prêter va jusqu’à 3 000 000 € à un particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt. Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 3% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque. Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique) Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier. De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 5 mois après que les fonds soit viré. Si vous êtes intéressé contactez moi .Laussu8@gmail.com

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir

    Je me nome Angeli Laetitia Rosa, Vous êtes à la recherche d'un prêts pour soit relancer vos activités, soit pour la réalisation d'un projet , soit pour vous acheter un appartement, si votre banque vous pose des conditions dont vous, êtes incapables de satisfaire. plus de soucis moi je suis une personne sérieuse et sincère j'octroie des prêts, allant de 1000 à 1500 000 à toutes personnes capable de respecter ses engagement par ailleurs, le taux d'intérêt est de 3% , soit vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons.
    N’hésitez pas de me contacter pour plus d'informations.

    mon adresse mail: angelilaetitiarosa@gmail.com

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour je me nome MR Troper Homme D’Affaire vivant En France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J’offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide. Mon émail: Troper1951@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour , Moi je suis Mme Laussu Corinne Je suis de nationalité Française vivante en France , ma capacité de prêter va jusqu’à 3 000 000 € à un particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt. Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 3% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque. Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique) Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier. De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 5 mois après que les fonds soit viré. Si vous êtes intéressé contactez moi .Laussu8@gmail.com

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour , Moi je suis Mme Laussu Corinne Je suis de nationalité Française vivante en France , ma capacité de prêter va jusqu’à 3 000 000 € à un particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt. Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 3% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque. Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique) Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier. De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 5 mois après que les fonds soit viré. Si vous êtes intéressé contactez moi .Laussu8@gmail.com

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Monsieur , Madame

    je dispose d'un capital qui servira à octroyer des prêts particulier à court et long terme allant de 2000€ à 4.500.000€ à toute personne sérieuse voulant de ce prêt. 2% d'intérêt l'an selon la somme prêté car étant particulier je ne veux pas violer la loi sur l'usure. Vous pouvez rembourser sur 1 à 30 ans maximum a selon la somme prêté. contacter moi pour plus

    d'information : E-mail:sophiepereme1@gmail.com

    Merci de Cordialement

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour , Moi je suis Mme Coilliot Cagin Maryline Je suis de nationalité Française vivante en France , ma capacité de prêter va jusqu’à 3 000 000 € à un particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt. Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 3% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque. Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique) Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier. De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 5 mois après que les fonds soit viré. Si vous êtes intéressé contactez moi .Coilliot1956@gmail.com

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour , Moi je suis Mme Coilliot Cagin Maryline Je suis de nationalité Française vivante en France , ma capacité de prêter va jusqu’à 3 000 000 € à un particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt. Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 3% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque. Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique) Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier. De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 5 mois après que les fonds soit viré. Si vous êtes intéressé contactez moi .Coilliot1956@gmail.com

    RépondreSupprimer

  25. Témoignage d'un prêt acquis avec Mme Sylvie LIBAUDE

    Bonjour Mr / Mme
    C'est avec une profonde reconnaissance que je tiens à vous
    apporter ici mon témoignage, Vous qui êtes à la recherche
    de prêt d'argent, je ne sais pas comment vous faire part de
    ma joie car étant moi même à la recherche de prêt, je suis
    tombé sur Mme Sylvie LIBAUDE femme d'affaires. Elle m'a octroyé
    un prêt de 100.000€ avec un taux de 2% et j'en ai parlé à
    plusieurs collègues qui ont également reçu des prêts chez
    cette Madame sans avoir de soucis. Particulièrement à moi,
    j'ai reçu ma demande de crédit par virement bancaire en une
    durée de 72 heure sans protocole et je suis tout à fait
    satisfait. La raison qui me pousse à publier ce témoignage
    est que cette Madame continue toujours de faire des
    merveilles à des gens qui sont vraiment dans le besoin.
    Alors j'ai décidé de faire part de cette opportunité à vous
    qui n'avez pas la faveur des banques ou qui avaient eu à
    faire à des prêteurs malhonnêtes qui ne font qu'abuser de
    la personnalité d'autrui; vous avez un projet ou un besoin
    de financement, vous pouvez lui écrire et lui expliquer
    votre situation; elle vous aidera si elle est convaincu de
    votre honnêteté. Voici son email : sylvielibaude@outlook.com

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Mr/ Mme
    Je suis monsieur HEUEA GILLE un particulier Français honnête,
    opérateur économique.
    J'octroie de crédits à toutes personnes sérieuses pouvant me
    Rembourser, si vous vous sentez dans le besoin ou dans le problème
    D’argent je suis disposé d'un capital qui servira à octroyer des prêts
    particulier à court et long terme allant de 1000€ à 900.000€ ,
    Pas sérieux s'abstenir
    je fais le prêt il y a 20 ans. Donc je vous rassure de ma bonne fois.
    Vous pouvez me contacter par heuea-gille@hotmail.fr sans oublier de
    me laisser votre e-mail
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,
    Etes-vous fatigué d’être rejeté par les banques ?
    Etes-vous à la recherche de financement pour relancer vos activités ou
    réaliser un projet ?
    Je m’appelle CLAUDE DELACHE, je suis une prêteuse particulier français.
    J’octroie des prêts allant de 2000 € à 5.000.000 € avec un taux
    d’intérêt de 2% à toute personne sérieuse sur une période de
    remboursement allant de 1 à 20 ans. Je prie toute personne intéressée
    par mon offre de prêt de bien vouloir m’écrire plus avoir plus de
    détails.
    E-mail :claude.delache@outlook.com

    RépondreSupprimer
  28. Témoignage de prêt sérieux entre particuliers en France

    Bonsoir Mr/Mme

    je suis à la recherche d'un prêt il y a plusieurs mois j'ai subi plusieurs arnaques sur le net avec les escrocs soit disant prêteurs.

    C'est ainsi que j'ai vu un témoignage sur Mme PREGHENELLA Marie je vous jure qu'elle est différente elle m'a mit en confiance et avec des preuves à l’appuie

    avant de me faire le prêt de 250.000€ et moi aussi j'ai respecté ses consignes avant de trouver le prêt il peut vous aider comme moi.

    Voici son Email: preghenella-@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  29. Offre de prêt
    Besoin de prêt pour :
    - achat de maison
    - achat de voiture ou tout autre achat
    - Vous désirez boostez votre économie
    Plus de soucis Contactez-moi par E-mail pour plus de renseignements:
    emprunteservice@gmail.com
    Je suis un particulier j’octroie des prêts allant de 1.000 € à
    1.000.000 € à toutes personnes capable de respecter les conditions.
    Mon taux d’intérêt est de 2% l'an. Si vous avez besoin d'argent pour
    d'autres raisons, n’hésitez pas à me contacter pour plus
    d'informations. Particuliers sérieux et honnêtes. Merci de me
    contacter par e-mail : emprunteservice@gmail.com

    RépondreSupprimer
  30. Réel Témoignage d'un sérieux Crédit acquis de Mr François Xavier
    Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part. Je suis Mr Jean Pierre étant a la recherche depuis des années, je me suis faire déçu pas des faux prêteurs un jour, je suis tombé sur un forum en parlant des offres de particulier, je ne croyais parce que je me suis faire déjà avoir, j'ai contacte ce Mr François, et Grâce à lui, aujourd'hui, j'arrive à joindre les deux bouts et je lui serai reconnaissante toute ma vie. Pour toutes vos demandes de prêt entre particuliers envoyez un mail directement a ce Mr François du nom de Raynaud le seul prêteur avec qui je suis satisfaire en 72 heures .
    Contacter le si vous êtes dans le besoin pour vos demandes sérieuses et rapide.

    Son Email : raynaudxavierfrancois@gmail.com ,Tel : +336 31 81 58 61
    Adresse : 125 rue ducres 84700 sorgues

    Visité mes sites web: http://preteur-serieux.onlc.eu/

    http://pretlibre-entre-particuliers.com/

    « La garantie de votre prêt à 100 % après acceptation de votre Dossier » Vous est SATISFAIT ou REMBOURSÉ avec lui »
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  31. Pour tout vos demande de prêt veuillez visité mon site Web: http://preteur-serieux.onlc.eu/, pour avoir plus d'informations
    site web : http://pretlibre-entre-particuliers.com

    RépondreSupprimer
  32. Offre de prêt entre particuliers sérieux ( FINI AVEC VOS SOUCIS D'ARGENT EN FRANCE )
    Chez Mr RAYNAUD François Xavier

    CONTACT :

    Email : raynaudxavierfrancois@gmail.com

    Tel : +336 31 81 58 61

    Mr RAYNAUD François Xavier

    Adresse : 125 rue ducres 84700 sorgues

    http://preteur-serieux.onlc.eu/

    site web : http://pretlibre-entre-particuliers.com/

    RépondreSupprimer
  33. Témoignage de prêt sérieux entre particuliers en France

    Bonsoir Mr/Mme

    je suis à la recherche d'un prêt il y a plusieurs mois j'ai subi plusieurs arnaques sur le net avec les escrocs soit disant prêteurs.

    C'est ainsi que j'ai vu un témoignage sur Mme PREGHENELLA Marie je vous jure qu'elle est différente elle m'a mit en confiance et avec des preuves à l’appuie

    avant de me faire le prêt de 250.000€ et moi aussi j'ai respecté ses consignes avant de trouver le prêt il peut vous aider comme moi.

    Voici son Email: preghenella-@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  34. Offre de prêt rapide: Ce message s'adresse aux particuliers, ou à tous
    ceux qui sont dans le besoin d'un prêt particulier pour reconstruire
    leur vie .vous êtes à la recherche de prêt pour soit relancer vos
    activités soit pour la réalisation d'un projet, soit pour vous acheter
    un appartement mais vous êtes interdit bancaire ou votre dossier à été
    rejeté à la banque.
    Je suis une particulière j’octroie des prêts allant de 1.000 à 500.000
    € à toutes personnes capable de respecter les conditions. Mon taux
    d’intérêt est de 2% l'an.
    Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons, n’hésitez pas à me
    contacter pour plus d'informations. Particuliers sérieux et honnêtes.
    Merci de me contacte par
    E-mail: heuea-gille@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  35. Offre de prêt
    Besoin de prêt pour :
    - achat de maison
    - achat de voiture ou tout autre achat
    - Vous désirez boostez votre économie
    Plus de soucis Contactez-moi par E-mail pour plus de renseignements:
    emprunteservice@gmail.com
    Je suis un particulier j’octroie des prêts allant de 1.000 € à
    1.000.000 € à toutes personnes capable de respecter les conditions.
    Mon taux d’intérêt est de 2% l'an. Si vous avez besoin d'argent pour
    d'autres raisons, n’hésitez pas à me contacter pour plus
    d'informations. Particuliers sérieux et honnêtes. Merci de me
    contacter par e-mail : emprunteservice@gmail.com

    RépondreSupprimer
  36. Réel Témoignage d'un sérieux Crédit acquis de Mr François Xavier
    Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part. Je suis Mr Jean Pierre étant a la recherche depuis des années, je me suis faire déçu pas des faux prêteurs un jour, je suis tombé sur un forum en parlant des offres de particulier, je ne croyais parce que je me suis faire déjà avoir, j'ai contacte ce Mr François, et Grâce à lui, aujourd'hui, j'arrive à joindre les deux bouts et je lui serai reconnaissante toute ma vie. Pour toutes vos demandes de prêt entre particuliers envoyez un mail directement a ce Mr François du nom de Raynaud le seul prêteur avec qui je suis satisfaire en 72 heures .
    Contacter le si vous êtes dans le besoin pour vos demandes sérieuses et rapide.

    Son Email : raynaudxavierfrancois@gmail.com ,Tel : +336 31 81 58 61
    Adresse : 125 rue ducres 84700 sorgues

    Visité mes sites web: http://preteur-serieux.onlc.eu/

    http://pretlibre-entre-particuliers.com/

    « La garantie de votre prêt à 100 % après acceptation de votre Dossier » Vous est SATISFAIT ou REMBOURSÉ avec lui »
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  37. Bonsoir Particulier je vous offre de prêt de 2000 EURO à 1.000.000 EURO à
    toute personne capable de le rembourser avec intérêt a un taux faible
    de 2%. Nous sommes des particuliers qui offre de prêt entre
    Particuliers sérieux qui ont besoin pour les petits entreprises, Nous
    faisons des prêts locaux et des prêts internationaux à des personnes
    partout dans le monde. Nous ne nécessitons pas beaucoup de documents.
    Prêt juste et honnête et fiable. Contactez-nous dès aujourd’hui et
    faites-nous connaître le montant d’argent que vous voulez prêter.Mon émail:Lebonj311@gmail.com

    RépondreSupprimer
  38. Bonsoir Particulier je vous offre de prêt de 2000 EURO à 1.000.000 EURO à
    toute personne capable de le rembourser avec intérêt a un taux faible
    de 2%. Nous sommes des particuliers qui offre de prêt entre
    Particuliers sérieux qui ont besoin pour les petits entreprises, Nous
    faisons des prêts locaux et des prêts internationaux à des personnes
    partout dans le monde. Nous ne nécessitons pas beaucoup de documents.
    Prêt juste et honnête et fiable. Contactez-nous dès aujourd’hui et
    faites-nous connaître le montant d’argent que vous voulez prêter.Mon émail:Lebonj311@gmail.com

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour
    J'ai réussi à avoir un crédit de 50.000€ Chez madame RIVERA , les conditions sont bonne ainsi que le mode de remboursement.C'est vraiment du sérieux le taux d’intérêt est de 2%.Si par ailleurs vous avez besoin d'un crédit,
    pour le contacter voici Son adresse e-mail: riveraadelina8@gmail.com

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour Particulier je vous offre de prêt de 2000 EURO à 1.000.000 EURO à
    toute personne capable de le rembourser avec intérêt a un taux faible
    de 2%. Nous sommes des particuliers qui offre de prêt entre
    Particuliers sérieux qui ont besoin pour les petits entreprises, Nous
    faisons des prêts locaux et des prêts internationaux à des personnes
    partout dans le monde. Nous ne nécessitons pas beaucoup de documents.
    Prêt juste et honnête et fiable. Contactez-nous dès aujourd’hui et
    faites-nous connaître le montant d’argent que vous voulez prêter.Mon émail:Lebonj311@gmail.com

    RépondreSupprimer
  41. Bonsoir
    Je me nomme Mme ISABELLE femme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 5.000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide. Mon émail: isabellemercier33@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Mr/ Mme
    Je me nomme Mr DIJOUX JEAN-NOE je suis un administrateur maritime .J'octroie de crédits à toutes personnes sérieuse pouvant rembourser ,
    si vous vous sentez dans le besoin ou dans le problème d'argent je suis disposé d'un capital qui servira à octroyer des prêts particulier à court et long terme
    allant de 1000€ à 900.000€ , n'hésitez pas de me contacter. je fais des prêts à court et à long terme avec intérêt bien déterminé et une durée de
    remboursement abordable. Il est formellement interdit aux malhonnêtes de répondre et je suis particulier et je fais des prêt entre particulier donc je suis
    venu pour vous aider à régler tous vos problèmes de financement . Vous aurez votre prêt sans soucis et rapidement puis que je suis assez expérimentez et sérieux . Vous avez ma parole.je fais le prêt il y a 20ans . Donc je vous rassure de ma bonne fois. Contactez-moi par mail: jeannoedijou@gmail.com

    RépondreSupprimer
  43. Email: heuea-gille@hotmail.fr

    Bonsoir Mr et Mme,

    Il est un particulier qui travaille dans le domaine financier alors c'est le moment pour vous de venir octroyer vos prêts à partir de 1.000€ à 500.000€ à un taux de 2%.

    N'hésitez donc pas il serait à votre disposition 24h/24. Ceci est une occasion pour vous de mettre fin à votre situation financière un peu difficile.
    email: heuea-gille@hotmail.fr

    Merci et dans l'attente de vous lire.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  44. Réel Témoignage d'un sérieux Crédit acquis de Mr François Xavier
    Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part. Je suis Mr Jean Pierre étant a la recherche depuis des années, je me suis faire déçu pas des faux prêteurs un jour, je suis tombé sur un forum en parlant des offres de particulier, je ne croyais parce que je me suis faire déjà avoir, j'ai contacte ce Mr François, et Grâce à lui, aujourd'hui, j'arrive à joindre les deux bouts et je lui serai reconnaissante toute ma vie. Pour toutes vos demandes de prêt entre particuliers envoyez un mail directement a ce Mr François du nom de Raynaud le seul prêteur avec qui je suis satisfaire en 72 heures .
    Contacter le si vous êtes dans le besoin pour vos demandes sérieuses et rapide.

    Son Email : raynaudxavierfrancois@gmail.com ,Tel : +336 31 81 58 61
    Adresse : 125 rue ducres 84700 sorgues

    Visité mes sites web: http://preteur-serieux.onlc.eu/

    http://pretlibre-entre-particuliers.com/

    « La garantie de votre prêt à 100 % après acceptation de votre Dossier » Vous est SATISFAIT ou REMBOURSÉ avec lui »
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  45. Offre de prêt
    Besoin de prêt pour :
    - achat de maison
    - achat de voiture ou tout autre achat
    - Vous désirez boostez votre économie
    Plus de soucis Contactez-moi par E-mail pour plus de renseignements:
    jeannoedijou@gmail.com
    Je suis un particulier j’octroie des prêts allant de 1.000 € à
    1.000.000 € à toutes personnes capable de respecter les conditions.
    Mon taux d’intérêt est de 2% l'an. Si vous avez besoin d'argent pour
    d'autres raisons, n’hésitez pas à me contacter pour plus
    d'informations. Particuliers sérieux et honnêtes. Merci de me
    contacter par e-mail : jeannoedijou@gmail.com

    RépondreSupprimer
  46. Offre de prêt rapide: Ce message s'adresse aux particuliers, ou à tous
    ceux qui sont dans le besoin d'un prêt particulier pour reconstruire
    leur vie .vous êtes à la recherche de prêt pour soit relancer vos
    activités soit pour la réalisation d'un projet, soit pour vous acheter
    un appartement mais vous êtes interdit bancaire ou votre dossier à été
    rejeté à la banque.
    Je suis une particulière j’octroie des prêts allant de 1.000 à 500.000
    € à toutes personnes capable de respecter les conditions. Mon taux
    d’intérêt est de 2% l'an.
    Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons, n’hésitez pas à me
    contacter pour plus d'informations. Particuliers sérieux et honnêtes.
    Merci de me contacte par
    E-mail: heuea-gille@hotmail.fr

    RépondreSupprimer

  47. "Je me présente à vous Mme STEPHANIE ANTUNES je suis particulier française reconnue en 2009,comme prêteuse particulier française du Cour de cassation - Arrêts
    Cour de cassation.
    Article L. 12-5, alinéa 3, du code de l'expropriation Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Alinéas 3 et 4 de l'article 664 du code de procédure pénale Irrecevabilité
    Article 35 quater de la loi du 12 juillet 1888 Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Articles 222-22, 222-27, 222-28, 222-29, 222-29-1, 222-30 et 222-31 du code pénal Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Article 88 du code de procédure pénale [Internet Audience]
    Je suis prêteuse certifié et j'exerce dans ce domaine depuis 1995 . Je me suis lancé dans ce secteur sous conseil de cadres financiers Cet secteur d'activité me permet toute fois d'aider les personnes dans le besoin et la bonne gestion de mon capital. J'octroie des prêts à toute personne désirant une aide financière. Ceci est un prêt entre particulier avec des conditions bien simples et précises pour ce fait certaines dispositions sont prises pour le bon déroulement de la procédure.
    Donc votre histoire de Frais de déblocage des fonds n'existe pas, la il s'agit d'une arnaque Mme & Mr.
    Mon travaille est la satisfaction de mes clients, donc je vous pris de me confirmez en retour si vous tenez a suivre très bien mes instructions pour en bénéficier de ce prêt sollicitez auprès de moi pour en faire bon usage.
    Mme Roseline Francillette
    contactez moi: stephanie-antunes.12@outlook.fr


    RépondreSupprimer
  48. Bonjour a tous, Si vous avez besoin de prêt sérieux entre particulier ne soyez pas aveugle et ne vous laissez pas entrainé
    par le désespoir car il existe des personnes de mauvaises moralités prêts a profiter de votre faiblesse et vous enfoncer
    encore plus en vous faisait de fausses promesses par contrat si vous voulez vraiment vous en sortir pour une transaction
    sérieuse sans risque n’hésitez pas de contacter Mme Roseline Francillette afin que vous pussiez être en contacte avec cette
    personne sérieuse avec qui j'ai déjà eu a faire ce genre de demande. Alors pour entrer en contact avec lui je vous laisse
    son adresse mail:roseline-francillette@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  49. Bonsoir,
    a tous, Si vous avez besoin de prêt sérieux entre particulier ne soyez pas aveugle et ne vous laissez pas entrainé
    par le désespoir car il existe des personnes de mauvaises moralités prêts a profiter de votre faiblesse et vous enfoncer
    encore plus en vous faisait de fausses promesses par contrat si vous voulez vraiment vous en sortir pour une transaction
    sérieuse sans risque n’hésitez pas de contacter Mme Roseline Francillette afin que vous pussiez être en contacte avec cette
    personne sérieuse avec qui j'ai déjà eu a faire ce genre de demande. Alors pour entrer en contact avec lui je vous laisse
    son adresse mail:roseline-francillette@outlook.fr

    RépondreSupprimer
  50. """"Bonjour

    Je suis un particulier qui offre de prêt d'argent à toute personne de bonne moralité ayant besoin et désirant acquérir pour en faire de bon usage,

    Veuillez me contacter pour avoir plus amples de renseignement sur mes conditions de prêt. je fais des prêts a toute personne capable de rembourser avec un taux d'intérêt de 2 à 3% à court, moyen et longue terme pour toute personne qui ont besoin pour créer des petites entreprises, investissements personnels.

    Pour cet fait leurs intérêts seront abordable selon le montant demandé.

    Contactez-moi dès aujourd'hui et faites-moi connaître le montant d'argent que vous voulez prêter.

    Je suis prêt à vous satisfaire Voici mon E-mail: alexandrasoulie8@gmail.com """

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour, Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent. Cette Femme m'a fait un prêt de 80.000€ sans du tout me compliquer la tache au niveau des documents que demandent les banques lors des demandes de prêt. Si vous êtes dans un besoin financier , grâce a elle j'ai aujourd'hui le super marché du coin, elle a été mon sauveur et vraiment je ne sais pas quoi lui faire c'est pourquoi jai décidé aujourd'hui de témoigner en sa faveur vous pouvez la contacter par mail et suivre ses directives et vous serez satisfait en 48h maximum .Je vous le confirme et dès cet instant s'il arrivait que vous ayez besoins d'un prêt veuillez bien prendre contact avec elle . Donc vous qui êtes dans le besoin comme moi vous pouvez lui écrire et lui expliquer votre situation elle pourrait vous aider son mail : sylvielibaude@outlook.com

    RépondreSupprimer
  52. #TÉMOIGNAGE D'UN #GRAND #MARABOUT #VOYANT #MEDIUM-#FÉTICHEUR #DISCRET#

    chère amis le fétiche n'est pas un dieu qui fait du mal mais plutôt un dieu qui sauve et protège un foyer ou une personne avec sa famille.Ce grand marabout m'a aidé et j'ai eu le bonheur totale et je vous le conseil pour tout vos problèmes .
    Les spécialités du marabout sont les suivantes;

    - consultation
    - désenvoûtent
    - ramener son amour homme
    - ramener son amour femme
    - toutes maladies incapable de guerrier par la médecine( cancer , l'impuissance, paralysie etc .....)
    - portefeuille magique
    - ramener la chance
    - réussir au collège et à l’université
    - trouver du travail
    - réussir sa vie
    - protection de maison et d'une famille
    - maison hanté
    - gagner un procès à la justice
    - contre accident
    - gagner un match
    - chance de gagner un visa ou la loterie

    chère amis n’exister pas à Le contacter Email: maitre.voyant.sogan@outlook.fr
    Email: maitre.voyant.sogan@outlook.fr
    Facebook :Voyan Sogan

    100% de réussite & 100% Garantie en toute discrétion !!!

    RépondreSupprimer
  53. #TÉMOIGNAGE D'UN #GRAND #MARABOUT #VOYANT #MEDIUM-#FÉTICHEUR #DISCRET#

    chère amis le fétiche n'est pas un dieu qui fait du mal mais plutôt un dieu qui sauve et protège un foyer ou une personne avec sa famille.Ce grand marabout m'a aidé et j'ai eu le bonheur totale et je vous le conseil pour tout vos problèmes .
    Les spécialités du marabout sont les suivantes;

    - consultation
    - désenvoûtent
    - ramener son amour homme
    - ramener son amour femme
    - toutes maladies incapable de guerrier par la médecine( cancer , l'impuissance, paralysie etc .....)
    - portefeuille magique
    - ramener la chance
    - réussir au collège et à l’université
    - trouver du travail
    - réussir sa vie
    - protection de maison et d'une famille
    - maison hanté
    - gagner un procès à la justice
    - contre accident
    - gagner un match
    - chance de gagner un visa ou la loterie

    chère amis n’exister pas à Le contacter Email: maitre.voyant.sogan@outlook.fr
    Email: maitre.voyant.sogan@outlook.fr
    Facebook :Voyan Sogan

    100% de réussite & 100% Garantie en toute discrétion !!!

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour,
    Véritable témoignage d´un sérieux prêt acquis
    Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part.Suite à de nombreux rejets de dossier par les banques j´ai eu mon prêt de 45.000€ par l´intermédiaire de Mme Suzanne BENOIT qui m´a mis en contact avec un Monsieur intègre du nom André SCHNEIDER. Au départ je n´y croyais pas mais ma curiosité m´a poussé à essayer mais finalement j´ai pu obtenir ce prêt. Je viens de ce part vous informé pour que désormais vous sachez à qui vous adressez quand vous serez dans le besoin.
    Son email: pfinanceschneider@gmail.com
    Contacté-le si vous êtes dans le besoin.

    RépondreSupprimer
  55. Je m’appel CORINE. j’ai fait une expérience avec un Voyant d’Afrique normé AZETO. Au début ça n’allait plus bien avec moi, mon mari a demandé le divorce à cause de son ex et ensuite il a commencé une nouvelle vie car j'avais des troubles d'impuissance faiblesse sexuelle. Avec les problèmes j’ai perdu mon boulot,je n'avais plus la joie de vivre. J’ai fait la connaissance d’un maître marabout grâce a une collègue qui avait déjà essayé avec ce marabout AZETO . Grâce a ce Voyant , Mon mari est revenu a la maison après 7 jours de travaux magique, j'ai été désenvoûté je ne suis plus stérile il m'a guérit , j’ai repris mon travail et tout est rentré dans l’ordre. Vous pouvez contacter ce voyant même dans les cas les plus désespérés:retour d'amour voyance d'amour sérieuse et des rituels de magie rouge,travaux occultes retour rapide et définitif de l'être aimé(e),fidélité conjugale,chance,travail,examens,réussite professionnelle,attirance clientèle dans le commerce,faillite commerciale héritage,désenvoûtement,protection totale contre les dangers,défaillance sexuelle,guérit les maladies inconnues,résout les problèmes familiaux.. Vous avez des doutes,vous ne souhaitez plus rester célibataire,le plus puissant maitre AZETO vous apportera le coup de pouce qu'il faut,pour mettre l'amour sur votre chemin de vie sentimental.Discrétion garantie. VOICI SON ADRESSE:
    Maitreazeto93@gmail.com

    TEL:+22998246939

    RépondreSupprimer


  56. INCROYABLE MAIS VRAIE (Témoignage sur un marabout)

    Bonjour

    Je m'appel Julietta . j'ai fait une expérience avec un Marabout Medium
    Voyant feichikan . Au début ça n'allait plus bien avec mon
    Mari, il a décider de divorcé avec moi et ensuite il a commencé une nouvelle
    vie avec une autre femme. Avec les problèmes j'ai perdu mon boulot.
    J'ai fait la connaissance d'un Marabout Voyant feichikan
    grâce a une copine sur Skype. Grâce a ce Marabout Voyant feichikan,
    Mon Mari est revenu a la maison, j'ai repris mon travail et tout est
    rentré dans l'ordre. Vous pouvez contacter ce marabout même les cas
    les plus désespère : Amour, contre accident, protection contre les ennemies
    et les mauvais sorts, guérit l’impuissance; fidélité absolue (affection retrouvé)
    ; Aide pour des personnes ayant des problèmes avec la justice; La valise magique ,
    portefeuille magique . Ce marabout est une solution adaptée a vos problèmes.
    Son contact : voyantfeichikan22@gmail.com
    Skype: voyant2200@gmail.com
    Whatsapp: +229 67020406

    RépondreSupprimer