mercredi 25 décembre 2013

53 livres pour mieux comprendre la crise


Depuis cinq ans, j’ai publié de nombreux résumés de livres d’économie. Pour faciliter la recherche de ces notes, voici des liens vers l’ensemble de ces papiers :




Les progressistes

Frédéric Lordon
-        « Jusqu’à quand » : partie 1 et partie 2
-        « La crise de trop » : partie 1 et partie 2
Jacques Sapir
-        « Le nouveau 21ème siècle » : partie 1 et partie 2
-        « La démondialisation » : partie 1 et partie 2
-        « Faut-il sortir de l’euro ? » : partie 1 et partie 2
-        « Comment sommes-nous dépossédés de la démocratie ? » : partie 1, partie 2 et partie 3
Jacques Généreux
-        « La dissociété » : partie 1, partie 2 et partie 3
-        « La grande régression » : partie 1 et partie 2
Jean-Claude Michéa
-        « L’empire du moindre mal » : ici
-        « Les mystères de la gauche » : partie 1 et partie 2
Emmanuel Todd :
-        « Après la démocratie » : partie 1 et partie 2
-        « Le mystère français » (avec Hervé Le Bras) : partie 1, partie 2 et partie 3
Paul Jorion :
-        « L’implosion » : ici
-        « La crise » : ici
-        « Le capitalisme à l’agonie » : partie 1, partie 2 et partie 3
Olivier Berruyer, « Les faits sont têtus » : partie 1, partie 2 et partie 3
F. Dedieu, B Masse-Stamberger & A de Tricornot, « Inévitable protectionnisme » : partie 1 et partie 2
Régis Debray, « L’éloge des frontières » : ici
C.Landais, T.Piketty et E.Saez, « Pour une révolution fiscale » : partie 1 et partie 2
Jean-Pierre Chevènement, « Sortir la France de l’impasse » : ici

Les libéraux humanistes

Maurice Allais, « La mondialisation, la destruction des emplois et de la croissance », partie 1, partie 2 et partie 3
Jean-Luc Gréau :
-        « La trahison des économistes » : ici
-        « L’avenir du capitalisme » : partie 1 et partie 2
-        « La grande récession » : partie 1, partie 2 et partie 3
Pierre-Noël Giraud, « Le commerce des promesses » : partie 1 et partie 2
Patrick Artus, « Globalisation, le pire est à venir » : ici
Gérard Lafay, « 12 clés pour sortir de la crise » : partie 1 et partie 2
A-J. Holbecq et P. Derudder
-        « La dette publique, une affaire rentable » : partie 1 et partie 2
-        « Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir » : ici
Jean-Claude Werrebrouck, « Banques centrales : indépendance ou soumission » : partie 1 et partie 2
Morad el Hattab et I. Silverschmidt, « La vérité sur la crise » : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4
Morad el Hattab et P.Jumel, « Kriz. D’une crise à l’autre » : ici
Christian Saint Etienne, « La fin de l’euro » : partie 1 et partie 2
Jean-Jacques Rosa, « L’euro, comment s’en débarrasser » : ici
Alain Cotta, « Sortir de l’euro ou mourir à petit feu » : ici
François Lenglet :
-        « Qui va payer la crise ? » : partie 1, partie 2 et partie 3
-        « La fin de la mondialisation » : partie 1 et partie 2
Nicolas Dupont-Aignan :
-        « L’arnaque du siècle » : ici
-        « Les voleurs de la République » : ici

Un autre regard

Christophe Deloire et Christophe Dubois, « Circus Politicus », partie 1 et partie 2
Philippe Coussedière, « L’éloge du populisme », partie 1 et partie 2
Eric Juillot, « La déconstruction européenne », partie 1 et partie 2
Eric Hazan, « LQR, la propagande au quotidien », ici

Depuis l’étranger

Paul Krugman :
-        « L’Amérique que nous voulons » : partie 1 et partie 2
-        « Pourquoi les crises reviennent toujours » : partie 1 et partie 2
-        « Pour en finir dès maintenant avec la crise » : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4
Joseph Stiglitz :
-        « La Grande désillusion » : partie 1, partie 2 et partie 3
-        « Le triomphe de la cupidité » : partie 1, partie 2 et partie 3
-        « Le rapport Stiglitz » : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4
-        « Le prix des inégalités » : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4
Robert Reich, « Supercapitalisme » : partie 1 et partie 2
James Kenneth Galbraith, « La crise économique de 1929 » : partie 1, et partie 2
Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, « Vers un nouveau capitalisme » : partie 1 et partie 2

4 commentaires:

  1. L’APPEL DE KRUGMAN EN FAVEUR D'UNE BULLE IMMOBILIERE

    En 2002, Paul Krugman appelait à une bulle immobilière. En 2009, quand l’éclatement de cette bulle a créé une crise, il était un peu embêté.

    http://www.institutcoppet.org/2013/12/18/lappel-de-krugman-en-faveur-dune-bulle-immobiliere-par-daniel-j-sanchez/

    RépondreSupprimer
  2. @ Lorenzo

    De rien

    @ Anonyme

    Un mauvais procès fait par un néolibéral. En réalité, il prévoit plus la bulle immobilière qu'il ne la recommande.

    RépondreSupprimer
  3. Voici la liste que je propose, certains auteurs ne sont pas cités dans votre liste
    Recenssion de livres critiques de la théorie économique néoclassique.



    La théorie économique néoclassique est la théorie sur laquelle s'appuie tant les politiques de gauche que de droite. De là à y voir la preuve de sa véracité il n'y a qu'un pas franchi par certains (cf. Causeur n°18, entretien avec Patrick Devedjian).

    Précision : de cette liste sont exclus les critiques s'originant dans l'approche marxiste qui mérite à elle seule un catalogue.


    1. Jacques Dartan : Histoire de fou, La colombe, 1959

    2. Maurice Allais : Prix Nobel d'économie 1988
    A la recherche d'une discipline économique, 1943
    La mondialisation, la destruction des emplois et de la croissance, Clément Juglar, 1999

    3. Pierr Aunac, Une économie au service de l'Homme, L'Harmattan, 2000

    4. Gabriel Galand et Alain Grandjean, La monnaie dévoilée, L'Harmattan, 1996

    5. Alain Grandjean et Jean-Marc Jancovici, C'est maintenant, Seuil, 2009

    6. Bernard Guerrien, L'illusion économique, Omniscience, 2007,
    La théorie économique néoclassique, La Découverte, 2008

    7. Jean-Luc Gréau, La trahison des économistes, Gallimard, 2008

    8. Jean-Pierre Dupuy, L'avenir de l'économie, Flammarion, 2012

    9. Paul Jorion, Misère de la pensée économique, Fayard, 2012
    Penser l'économie autrement, Fayard, 2014

    10. Steve Keen, L'imposture économique, L'Atelier, 2014

    11. Jacques Sapir, Les trous noirs de la science économique, Albin Michel, 2000


    Remarquons que nombre de ces auteurs ont une formation d'ingénieur. De ce fait ils sont attentifs à la méthode de construction de la théorie. Et ils notent combien l'édification des lois économiques est fragile alors qu'elles se présentent comme certaines. Cette partie de la critique qui porte sur l'épistémologie de la théorie néoclassique n'est pas la moins intéressante.


    Documents informatiques :
    - site Chômage et Monnaie.org
    - blog AlainGrandjean.fr
    - blog : plusloinquejorion.org (Alain-jacques Holbecq et Philippe Derruder)
    - Un peu plus sur Maurice Allais : Maurice Allais.free
    - lire aussi : http://www.les-crises.fr/le-testament-de-maurice-allais/

    Ouvrages de vulgarisation sur la monnaie, la dette publique, ...

    - Olivier Berruyer, Stop ! Tirons les leçons de la crise, Yves Michel éditeur, 2011.

    - André-Jacques Holbecq et Philippe Derruder
    - Une monnaie nationale complémentaire, Yves Michel éd., 2011
    - La dette publique une affaire rentable, Yves Michel éd. , 2012

    - Gérard Foucher
    - Les secrets de la monnaie, par http://libertybooks.eu/boutique/les-secrets-de-la-monnaie-changer-la-monnaie-pour-changer-le-monde/
    - 15 bonnes raisons de s’intéresser de près à la monnaie : 15 bonnes raisons de s’intéresser de près à la monnaie : http://fr.scribd.com/doc/209384062/15-BONNES-RAISONS-DE-S-INTERESSER-de-pres-A-LA-MONNAIE

    RépondreSupprimer